C’est un événement à marquer d’une croix blanche : pour la première fois, des visons d’Europe sont nés dans un parc animalier français. Il s’agit de deux mâles et deux femelles. Dans la nature, cette espèce est en danger critique d’extinction.

Naissance de 4 visons d'Europe à Zoodyssée

Dans un zoo, certaines naissances marquent plus que d’autres. Il y a fort à parier que celle qui s’est produite à Zoodyssée le 10 juillet 2019 fera partie de ces événements que l’on n’oublie pas.

Une naissance exceptionnelle

Et pour cause, quatre bébés visons d’Europe ont pointé le bout de leur nez ! Ce n’était jamais arrivé en captivité en France, il s’agit donc d’une grande première. Un événement d’autant plus heureux que l’espèce est en danger critique d’extinction dans la nature.

Autre bonne nouvelle, la mère – dont c’est la première portée – s’occupe très bien de ses petits. Ils ont été examinés par un vétérinaire qui a confirmé qu’il s’agissait de deux mâles et deux femelles. Tous sont en bonne santé et pèsent entre 63 et 91 grammes.

Le vison d’Europe se reproduit difficilement en captivité comme dans la nature. « La femelle vison n’est fécondable que 3 à 5 jours par an et elle est très difficile, tout comme les mâles d’ailleurs. Les chances de compatibilité sont donc réduites », rappelle le directeur de Zoodyssée, Guillaume Romano, à France 3.

Un espoir pour la conservation de l’espèce

Pour les équipes du zoo comme pour tous les acteurs qui œuvrent à la conservation de cette espèce menacée, cette nouvelle est porteuse d’espoir.

« Cette première en France est une étape très importante dans la conservation de cette espèce en danger critique d’extinction et qui fait l’objet d’un Plan National d’Action (PNA) », s’est réjoui l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) sur sa page Facebook.

Bébé vison d'Europe Zoodysée

De son côté, le président du Conseil départemental, Gilbert Favreau, a lui aussi souhaité saluer le travail de Zoodyssée, qui participe au programme européen d’élevage du vison d’Europe depuis 2015. « Félicitations aux équipes du parc ! Cette réussite illustre notre engagement à développer l’une des vocations fondatrices du parc : la conservation de notre biodiversité », a-t-il déclaré, d’après un post Facebook de Zoodyssée.

Le vison d’Europe, espèce très menacée

Autrefois très répandu dans toute l’Europe, de la France jusqu’à la Russie, le vison d’Europe ne vit plus désormais que dans quelques zones, dont l’Ouest de l’hexagone. Pendant des années, son habitat naturel – les zones humides – a cédé la place à l’urbanisation et il a disparu au profit d’une espèce envahissante, son cousin le vison d’Amérique. Les visons d’Europe sont aussi très souvent victimes de collisions routières et de pièges visant à tuer de rongeurs.

Résultat, l’espèce est aujourd’hui classée « en danger critique » sur la liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). En France, il en resterait moins de 250.

D'autres articles de la catégorie Naissances

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here