Historique

Le parc zoologique et botanique de Mulhouse est l’un des plus vieux zoos de France encore ouverts. Il a été créé en 1868 par un groupe d’industriels de la région, et est aujourd’hui géré par Mulhouse Alsace Agglomération (m2A).

Depuis les années 1980, le parc est devenu un centre de recherche et de préservation d’espèces menacées. Aujourd’hui encore, il est fortement engagé dans de nombreux programmes de conservation d’espèces menacées, aussi bien au niveau local qu’international.

Il s’étend sur plus de 25 hectares et recense plus de 1200 animaux provenant de 170 espèces différentes.

Les animaux du parc zoologique de Mulhouse

Les animaux du zoo de Mulhouse

Le parc zoologique et botanique de Mulhouse est réputé pour sa grande collection de primates, qui comporte notamment neuf espèces de lémuriens et quatre espèces de gibbons.

Le parc permet également de voir dans sa zone Grand Nord des animaux de la faune arctique comme des ours blancs, des renards polaires ou encore des bœufs musqués.

L’espace des fauves accueille différentes sortes de panthères, des lions ou des chats des sables. D’autres espèces très rares en parcs animaliers sont également présentes, telles que l’okapi depuis 2019.

Depuis 2016, l’espace asiatique accueille des pandas roux, des muntjacs et des loutres naines ainsi que, plus récemment, des tapirs malais et des macaques à crête.

Enfin, le parc botanique a été classé “jardin remarquable” et ses arbres sont reconnus comme “arbres remarquables”. Il propose plus de 3500 espèces de plantes différentes.

Programmes de conservation

Le parc zoologique est fortement impliqué dans plusieurs actions de conservation. Il est membre des associations européennes et mondiales des zoos et aquariums (EAZA et WAZA).

Tout d’abord, le parc soutient des associations locales de protection de la biodiversité alsacienne (oiseaux, grands hamsters…). Il est également membre du réseau Ariena, dont l’objectif est d’éduquer à la nature en Alsace.

Mulhouse soutient également de nombreuses associations de terrain, œuvrant à la conservation in situ d’espèces menacées. Le parc réintroduit ainsi certaines espèces dans leur habitat naturel.

Enfin, il participe à la conservation ex situ (en captivité) de nombreuses espèces menacées ou en danger, notamment de primates.

Sur les 170 espèces d’animaux présentes au parc, 85 – soit plus de la moitié – font l’objet d’un programme d’élevage européen (EEP), coordonné par l’association européenne des zoos et aquariums (EAZA). Mulhouse en pilote directement 8 d’entre eux.

Services proposés

De nombreuses animations sont proposées aux visiteurs tout au long de l’année, notamment autour de la sensibilisation et de l’éducation à l’environnement, l’écologie et la protection de la biodiversité.

Ainsi, il est possible de participer à la journée internationale des pandas roux, ou au lever des animaux à l’aube en accompagnant les soigneurs et vétérinaires.

Le parc zoologique de Mulhouse organise également une course annuelle caritative au profit de programmes de conservation d’espèces menacées.

Enfin, sur place, de nombreux services sont proposés comme un lieu de restauration, une boutique et un petit train.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here