C’est au cœur du Loir-et-Cher, dans le célèbre Zooparc de Beauval, qu’Henna, femelle rhinocéros indien, a donné naissance à son second petit. Il s’agit de la première naissance française chez cette espèce en 2019.

bébé rhinoceros indien
Le petit est né dans la nuit du 27 au 28 août 2019.

Deuxième petit du couple de rhinocéros indiens de Beauval

L’arbre généalogique des rhinocéros indiens du parc animalier compte une nouvelle case avec l’arrivée, dans la nuit du 27 au 28 août dernier, d’un petit au sexe encore indéterminé. Ce rhinocéros est le fruit des amours d’Henna, femelle de 9 ans, et de Sahib, mâle de 15 ans né en Allemagne.

Il s’agit du deuxième petit du couple après la naissance le 9 septembre 2016, devant les visiteurs du parc, de Gainda, un mâle parti au début de l’été aux Pays-Bas. « Il a rejoint deux femelles dans le tout nouvel espace des rhinocéros indiens du zoo de Dierenrijk. Les deux rhinocéros allemandes, originaires du Zoo de Berlin, accueilleront Gainda le temps qu’il atteigne sa maturité sexuelle », explique le parc dans un communiqué. Elles retourneront ensuite à Berlin en 2021. « Les travaux de leur espace au Zoo de Berlin seront terminés à cette date et elles pourront rentrer chez elles. À leur départ, une jeune femelle, du même âge que le mâle, sera présentée à Gainda. » Un vrai jeu de chaises musicales !

Ce destin pourrait également être celui du nouveau-né dans quelques années, les parcs animaliers s’échangeant régulièrement les animaux pour éviter la consanguinité au sein des troupeaux.

Une gestation surveillée… de loin

On ne peut pas dire que cette seconde naissance soit tout à fait une surprise. Les soigneurs de Beauval avaient observé des changements dans le comportement d’Henna qui laissaient présager que la femelle était en gestation et allait bientôt mettre bas. Pour ne pas stresser l’animal, les équipes ont décidé de ne pas pratiquer d’examens médicaux tout en surveillant étroitement le rhinocéros durant les 16 longs mois qu’a duré la gestation. « Henna était particulièrement chouchoutée et observée, en particulier ces dernières semaines. La femelle avait montré des premiers signes de mise bas imminente et cette naissance était particulièrement attendue ! », précise le zoo de Beauval.

L’attente a donc pris fin mercredi au matin quand les équipes ont découvert un petit auprès de la femelle rhinocéros. Les soigneurs sont confiants pour la suite : « Avec son premier-né, elle était une très bonne maman, s’occupant de son tout petit à tout moment […] Ce qui augure le meilleur pour cette nouvelle naissance. »

maman et petit rhino indiens
Le petit rhinocéros indien accompagné de sa mère.

Le programme des prochaines semaines

L’équipe vétérinaire du ZooParc de Beauval procédera très bientôt à l’examen qui permettra de connaitre le sexe du petit rhinocéros. Le prénom, quant à lui, sera déterminé par ses soigneurs et non par la communauté Facebook du parc comme cela est de plus en plus la coutume. Une fois pucé et baptisé, le jeune rhinocéros restera encore à l’intérieur pendant quelques jours par mesure de sécurité. « Lorsqu’il aura pris assez de poids et marchera bien, le petit et sa maman seront ensuite installés en préparc au cours de la journée. Puis, une fois que le groupe aura accepté ce nouveau petit rhinocéros, les deux rejoindront à nouveau la plaine asiatique. »

D'autres articles de la catégorie Naissances

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here