Historique

Jacques Renaud ouvre La Volerie des Aigles en 1968. Aujourd’hui dirigée par son fils Eric, elle a vu naître plus de 1 700 oiseaux depuis sa création.

Installée dans les ruines du château de Kintzheim, près de Sélestat, en Alsace, elle bénéficie d’un large espace pour loger et accueillir ses 40 espèces de rapaces. Les ruines offrent par ailleurs une vue imprenable et un panorama exceptionnel sur les paysages typiques alsacien de Kintzheim.

Les animaux de La Volerie des Aigles

animaux volerie des aigles

La Volerie compte pour pensionnaires des oiseaux de type rapaces : aigles, faucons, vautours, hiboux, buses, milans…

De nombreuses séances de démonstration de vol sont organisées pour les spectateurs. 

Ces séances restent respectueuses des animaux et de leur nature sauvage. Ils ne réalisent aucun tour. En revanche, les visiteurs peuvent les admirer de plus près qu’en pleine nature.

Programme de conservation

La Volerie des Aigles avait pour objectif initial de restaurer l’image des rapaces, très négative en France. Et c’est suite à une baisse significative de leur population que Jacques Renaud décide d’installer la Volerie dans les ruines du château. Leur programme s’articule donc autour de la sensibilisation, la pédagogie et la découverte de ces oiseaux.

La Volerie des Aigles participe ainsi à la protection de nombreuses espèces et possède son propre centre de reproduction de rapaces, inaccessible au public. En 2013, la naissance d’un aigle pêcheur à queue blanche sur ce site était une première en France.

Services proposés à La Volerie

La Volerie met à disposition des visiteurs de nombreux services : 

  • une buvette ;
  • une boutique souvenir ;
  • des espaces découvertes et une salle pédagogique sur la vie au Moyen-Age dans le château.

Enfin, elle propose des journées d’initiation au vol et de nombreuses animations de groupes, notamment scolaires, ou d’événements (cérémonie, CE, association, etc.).

Dernières actus de La Volerie des Aigles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here