Fermés depuis 6 mois, les parcs animaliers n’ouvriront pas avant le 19 mai prochain, mais les fans d’Une Saison au Zoo ont quand même pu retrouver les équipes du Zoo de la Flèche et leurs animaux pour une treizième saison inédite. Et ce, peu de temps après les avoir quittés cet hiver ! « Comment la cohabitation va-t-elle se passer entre les ours polaires Aron et Quintana ? Nos hippopotames nains vont-ils enfin devenir parents ? Qui sont les trois nouveaux stagiaires ? » France 4 promet une saison 13 pleine de surprises.

Direction les ours polaires

Evénement marquant de la précédente saison, le départ de l’ours polaire Taïko et l’arrivée d’un nouveau mâle, Aron, est encore fortement présent dans cette nouvelle saison. D’abord parce que Taïko est encore dans toutes les têtes et les cœurs, et puis parce qu’une nouvelle période s’ouvre pour les jeunes ours polaires du Zoo de la Flèche, Aron et la femelle Quintana.

Sans surprise, c’est donc sur ce duo que s’ouvre cette nouvelle saison avec un moment crucial pour tout animal en passe de rencontrer son futur partenaire : la mise en contact. Une étape fondamentale, qu’il ne faut pas rater, si on espère que les deux ursidés se reproduisent un jour. Et parce qu’une mise en contact entre deux animaux de cette puissance est toujours dangereux, le Zoo de la Flèche a déployé un protocole strict afin de limiter les risques encourus par les ours.

Première étape : les faire se rencontrer en douceur. Les deux ours ont commencé à faire progressivement connaissance, en se sentant à travers les grilles et même en partageant un peu de nourriture. Tout s’étant plutôt bien passé, les voyants étaient au vert pour les faire se rencontrer physiquement.

Aron ours polaire Zoo de la Flèche

Opération mise en contact

Pour cela, les équipes du Zoo de la Flèche ont identifié une « zone de rencontre » dans laquelle les ours peuvent se voir l’un l’autre sans risquer d’être surpris, tout en étant surveillés par les soigneurs.

Quintana – qui pèse plus de 100 kg de moins qu’Aron – doit par exemple pouvoir se retrancher si elle en éprouve le besoin et surtout ne pas être surprise par l’arrivée d’Aron, ce qui pourrait déclencher un mouvement de panique. Les soigneurs et vétérinaires doivent également anticiper les comportements des ours. Armés de fusils avec balles en caoutchouc pour faire diversion si nécessaire et de sprays au poivre pour distraire les animaux s’ils commencent à se battre, l’opération « mise en contact » se fait sous haute surveillance et, pour ne rien cacher, avec une certaine appréhension.

Afin de sécuriser la rencontre, le vétérinaire Cyril s’est d’abord assuré auprès de la soigneuse Bérénice que Quintana et Aron étaient d’humeur à faire connaissance ce jour-là. Et même si Quintana ne brille pas de son plus beau pelage car elle fait sa mue, cela ne devrait pas arrêter Aron…

Une Saison au Zoo

Quand Aron rencontre Quintana

Première étape : ouvrir à Quintana pour la faire rentrer dans l’enclos, puis refermer le passage derrière elle. La jeune femelle semble sentir que quelque chose se trame. Elle démarre un petit tour de l’enclos, goûte à l’eau du bassin, puis revient dans la zone de « mise en contact ».

A ce moment-là, Bérénice ouvre à Aron. Tout de suite – et c’est voulu – les deux ours blancs se font face. Quintana prend un peu peur et préfère fuir Aron qui la poursuit. Mais cette course poursuite prend vite fin, et mâle et femelle se jaugent.

« Et puis, il se produit un moment de bascule, raconte Cyril. Les ours ne cherchent plus à s’éviter et même se recherchent mutuellement» Sans se faire mal, ils commencent à se toucher et jouer ensemble.

« Je pensais que Quintana serait beaucoup plus dans le rejet, je n’imaginais pas qu’elle aurait cette attitude-là, commente Bérénice. Finalement, elle était plus que prête. » Le succès de cette mise en contact est de bon augure pour d’éventuels accouplement et la naissance, pourquoi pas, d’oursons polaires au Zoo de la Flèche. Mais pas tout de suite, comme le rappelle le vétérinaire :

« La reproduction ne se fera pas avant un ou deux ans. Cela dépend de l’évolution des ours et de leurs comportements qui nous diront quand le moment sera venu. »

Rencontre ours polaires Zoo de la Flèche

Otaries, girafon, gibbons

Le premier épisode saison 13 s’est aussi intéressé aux autres pensionnaires du Zoo de la Flèche, à commencer par les célèbres otaries. « Les Garçons » de Bérénice ont en effet découvert un tout nouveau bassin repeint dans des tons plus foncés pour limiter la réverbération qui fragilisent leurs yeux. Pas encore rempli tout à fait mais qu’importe, les otaries ont plongé tête la première, trop heureux de retrouver l’eau et leurs congénères.

Du côté des girafes, les téléspectateurs ont pu découvrir les images de Kano, le girafon né 10 janvier dernier au Zoo de la Flèche. Le « petit » est déjà bien grand et sa croissance est fulgurante ! Adulte il mesurera entre 4,5 et 5,5 mètres de haut…

Direction ensuite le secteur 3 et 4 avec le soigneur Claude. Au programme : nourriture et soins des flamants et perroquets, des fennecs, des suricates, des coatis, des atèles ou encore des gibbons. Le deuxième épisode de la saison 13 s’attardera justement sur ces secteurs… Mais aussi sur le départ d’un autre animal emblématique

(Re)voir en replay : Une Saison au Zoo S.13 EP01 et 02

D'autres émissions TV sur les zoos et parcs animaliers

2 Commentaires

  1. annoncée sur FR4, mais remplacée par le programme de la 19. Arrêtez de prendre les téléspectateurs pour des demeurés

    • Bonjour, Une Saison au Zoo est bien diffusée sur France 4 à partir de 19h10. Passé 20h, les programmes culturels prennent le relais sur cette même chaîne, mais après les épisodes d’Une Saison au Zoo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here