Avec la fin de la grisaille et le retour des beaux jours, l’heure est à la réouverture des parcs animaliers qui ont fermé leurs portes pendant l’hiver. Que se passe-t-il derrière la façade avant l’ouverture ? Zooactu s’est glissé dans les coulisses du parc animalier de Sainte-Croix et de Planète Sauvage pour vous raconter les préparatifs avant la nouvelle saison.

Si certains parcs décident de rester ouverts au public toute l’année, la plupart ferment entre mi-novembre et février. La raison est tout d’abord financière, le nombre de visiteurs pendant la saison froide ne suffit pas à rentabiliser le coût d’exploitation engendré par l’ouverture au public et notamment le personnel nécessaire à son accueil. Mais les parcs ferment également leurs portes pour œuvrer en coulisses : préparation de la nouveauté de la saison suivante, transferts d’animaux… Une fourmilière jusqu’au branle-bas de combat qui signe le temps de la réouverture.

La date d’ouverture, entre tradition et météorologie

Les parcs zoologiques français commencent à rouvrir leurs portes à partir du premier week-end de février. Certains préféreront attendre les vacances d’hiver, gage d’un public familial plus important, mais quelques parcs choisissent également de privilégier le mois de mars et l’arrivée du printemps. C’est le cas du Parc animalier de Sainte-Croix, en Lorraine, qui ouvre traditionnellement le dernier vendredi du mois de mars nous précise Clément Leroux, directeur communication. Historiquement, cette date correspond aux retours des beaux jours et aux conditions idéales d’accueil du public. Mais depuis quelques années, les visiteurs expriment aussi leur volonté de visiter le parc en hiver. Depuis 2016, le site ouvre donc exceptionnellement ses portes durant les vacances scolaires afin de faire profiter des paysages enneigés un public emmitouflé.

Plus à l’Ouest, Planète Sauvage est sensiblement dans le même état d’esprit. Clémentine Amar, responsable communication et marketing du parc, nous explique que traditionnellement Planète Sauvage ouvre dans un premier temps durant les week-ends du mois de mars, avant d’être accessible en semaine à partir d’avril. « En revanche nous n’ouvrons pas pendant les vacances d’hiver car c’est trop tôt pour nous, nous ne pouvons offrir la garantie de présenter tous les animaux en plaine. » Au-delà de la question de sécurité pour les animaux, l’hiver n’est pas propice à la déambulation de grands troupeaux qui, à force de piétiner un sol humide, laboureraient le sol. « A mi-année, on se pose la question de la date d’ouverture de la saison suivante mais c’est toujours traditionnellement en mars », conclut-elle.

plaine planète sauvage
Les troupeaux n’ont accès aux grandes plaines qu’à partir des beaux jours.

Plan de communication avant ouverture : plusieurs stratégies possibles

Comment faire connaître sa date de réouverture au grand public et comment lui donner envie de se déplacer ? C’est tout l’enjeu du plan de communication de nos spécialistes qui ont deux approches totalement différentes : « nous travaillons en amont, dès le mois de juin, la campagne et les visuels de la saison suivante. Presse quotidienne régionale, cinéma, flyers, affichage publicitaire, événementiel et campagne web… Nous utilisons 30 à 40 % de notre budget communication pour préparer la réouverture en mars-avril », détaille Clément Leroux.

Le plan média débute plus tard pour Clémentine Amar et Planète Sauvage. En mars, la responsable communication fait quelques campagnes digitales mais surtout des relations presses afin de prévenir les partenaires locaux de la réouverture du parc. Pour le grand public, la distribution de flyers permettra d’informer de la nouveauté de l’année. En revanche à partir des vacances scolaires d’avril, le plan média prend une autre dimension avec notamment de grosses campagnes sur les réseaux sociaux, des spots radio et de l’affichage publicitaire. « J’utilise 50 % de mon budget au printemps et 50 % en été », précise Clémentine Amar.

Clémentine Amar communique avant tout via le digital et les réseaux sociaux pour annoncer l’ouverture du parc.

Les préparatifs avant ouverture pour les équipes techniques et animalières

Si décembre reste un mois calme en l’absence du public, la réouverture du parc animalier Planète Sauvage se prépare dès janvier pour une remise en état général du zoo. L’équipe dédiée à l’entretien des espaces verts est à pied d’œuvre pour ramasser les feuilles mortes tombées pendant l’automne et l’hiver, mais aussi tailler les haies et bosquets et remettre en état les allées mises à rudes épreuves par les camions de chantier. Car l’hiver est souvent synonyme de travaux et de gros œuvres dans les parcs : réparation des toitures, création de nouveaux bâtiments et, bien sûr, préparation de la nouveauté de la saison suivante ! « Pour l’entretien des enclos, il n’y a rien de spécifique avant l’ouverture. C’est un entretien annuel et une vérification quotidienne des clôtures de la part des équipes qui sont réalisés », explique Clémentine Amar.

forêts parc sainte croix
Au Parc de Sainte-Croix, on élague les arbres chaque hiver mais un grand nettoyage a lieu tous les 10 ans.

En Lorraine, le parc de Sainte-Croix « fourmille de partout » en hiver, nous précise Clément Leroux. Ce parc animalier de plus de 120 hectares d’espaces naturels comporte 8 km de sentiers qu’il faut nettoyer et refaire à chaque saison pour le confort des visiteurs. L’équipe technique est aussi bien occupée par l’élagage annuel des arbres que par l’entretien des ossatures en bois utilisées au sein du parc. Enfin, l’équipe pédagogique et communication entre également en scène pour refaire la scénographie et muséographie du parc : panneaux d’informations, parcours visiteurs, etc.

Le mois précédent la réouverture est aussi crucial pour les transferts d’animaux. « Les transferts et départs sont plus simples à gérer en l’absence du public dans les allées et l’acclimatation des nouveaux pensionnaires est généralement facilitée quand tout est calme. » Sans compter les animaux qui hivernent ou hibernent ! « Depuis que je suis présent au parc, les marmottes ont toujours été réveillées à temps pour la réouverture du parc », plaisante Clément Leroux.

Mobilisation des équipes et recrutement pour préparer la saison

Généralement, le staff d’un parc animalier se compose de permanents – vétérinaire, soigneurs animaliers, équipes techniques – et de renforts durant la haute saison avec notamment des recrutements aux pôles accueil, pédagogique ou encore restauration. A Sainte-Croix, il y a 50 salariés permanents, puis l’effectif passe à 80 voire 90 salariés vers avril et jusqu’à 120 à 150 en juillet et août. Des chiffres similaires à Planète Sauvage qui comptabilise 55 salariés en hiver et 155 en haute saison.

Chaque année, les parcs recrutent pour la haute saison.

En revanche, la préparation des équipes avant réouverture n’est pas la même. Dans l’Est, un briefing d’accueil permettra cette année de présenter les nouveaux venus et une réunion de lancement réunira toutes les équipes. Durant celle-ci, l’objectif de la saison est rappelé, mais également les valeurs du parc et notamment son engagement pour l’environnement. Le Parc animalier de Sainte-Croix a en effet obtenu l’an dernier l’écolabel européen « Services d’hébergement touristique » pour ses lodges et ses restaurants. Tous les salariés du parc doivent prendre connaissance d’une charte d’engagements et la réunion de briefing avant ouverture permet d »en rappeler ces valeurs.

A Planète Sauvage, la direction a changé en octobre 2019. Philippe Vignaud – dorénavant directeur général du Grand Aquarium de Saint-Malo et du Cobac Parc – a cédé sa place à Aurélie Chevallier-Chantepie. La nouvelle directrice effectuera donc sa première saison cette année, mais d’après Clémentine Amar, cela ne devrait en rien changer les habitudes des équipes. Si aucun briefing n’est prévu spécialement avant la réouverture, les équipes du parc se réunissent tous les matins durant une dizaine de minutes pour savoir les spécificités du jour, la présence de journalistes, de participants à l’activité soigneur d’un jour, etc.

Planète Sauvage réouvre ses portes à partir du 29 février 2020 pour tous les week-ends du mois de mars, puis en semaine complète à partir d’avril.

Le Parc de Sainte-Croix est ouvert durant les vacances scolaires d’hiver – du 15 février au 1er mars 2020 – mais la saison débutera réellement à partir du vendredi 27 mars.

Découvrez les coulisses des zoos et parcs animaliers

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here