Depuis le dimanche 15 mars, tous les parcs animaliers et aquariums de France ont fermé leurs portes sur décision gouvernementale en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus en cours. Mais s’ils ne peuvent plus accueillir de visiteurs, ces établissements ont tout de même dû continuer à s’occuper des animaux. Une partie seulement des équipes a pu être placée en chômage partiel. Pour le reste, les zoos ont continué à payer les salaires et acheter du matériel ainsi que de la nourriture.

Des dépenses courantes qui n’ont pu être contrebalancées par des recettes sur lesquelles reposent bon nombre de zoos : à savoir les billets d’entrée et les dépenses annexes (boutique, restauration). Même l’annonce par le gouvernement mi-avril d’une aide exceptionnelle de 19 millions d’euros pour les zoos, refuges et cirques n’a pas permis aux professionnels de se rassurer.

Plongés dans une délicate situation financière, plusieurs parcs ont lancé un appel à soutien financier ou dons en nature (nourriture pour les animaux).

Les appels à l’aide des parcs animaliers français

Voici une liste non exhaustive des initiatives créées en France et qui sera enrichie au fil de l’eau (si vous êtes directeur de parc animalier et souhaitez nous informer d’une initiative, écrivez-nous sur notre Page Facebook). Particuliers ou mécènes, si vous souhaitez aider un établissement situé près de chez vous ou que vous affectionnez particulièrement, cherchez-le ci-dessous. Le classement se fait par régions.

En Bretagne

Voici la liste des zoos de Bretagne qui ont lancé un appel à soutien :

  • Le MicroZoo de Saint-Malo : appel aux dons via Leetchi pour financer les charges incompressibles et subvenir aux besoins des animaux (oiseaux, reptiles, amphibiens, poissons) ;

En Normandie

Voici la liste des zoos de Normandie qui ont lancé un appel à soutien :

  • Le Parc animalier d’Ecouves : demande de soutiens financiers via Leetchi pour aider le parc à poursuivre son activité de soins aux quelques 400 animaux qui y vivent ;

Dans les Hauts de France

Voici la liste des zoos des Hauts-de-France qui ont lancé un appel à soutien : aucune initiative connue à ce jour. Si vous êtes directeur d’un parc animalier situé dans cette région et souhaitez communiquer sur une opération, écrivez-nous sur Facebook.

En Ile-de-France

Voici la liste des zoos d’Ile-de-France qui ont lancé un appel à soutien :

  • Le Zoo du Bois d’Attilly : appel aux dons financiers via une cagnotte Leetchi ;

Dans le Grand Est

Voici la liste des zoos du Grand Est qui ont lancé un appel à soutien :

  • L’Aquarium d’Amnéville : cagnotte en ligne ;

En Bourgogne-Franche-Comté

Voici la liste des zoos de Bourgogne-Franche-Comté qui ont lancé un appel à soutien :

  • Touroparc Zoo : appel à soutiens financiers via une cagnotte en ligne pour couvrir en partie les 150.000 € de budget mensuel ;

  • Jurafaune Parc de rapaces : soutiens en ligne via Leetchi ou en adhérant à l’association du parc à hauteur de 20 € pour une cotisation sur l’année 2020 ;

En Centre-Val de Loire

Voici la liste des zoos du Centre-Val de Loire qui ont lancé un appel à soutien :

  • La Tanière Zoo Refuge : appel aux dons ou parrainages d’animaux via son fonds de dotation ;

En Pays de la Loire

Voici la liste des zoos des Pays de la Loire qui ont lancé un appel à soutien :

  • Le Zoo de la Boissière-du-Doré : appel aux dons via une cagnotte Leetchi pour aider le zoo à financer les 215.000 € de frais de fonctionnement mensuels. Attention, la cagnotte sera clôturée à la réouverture du parc, annoncée pour l’instant pour le 13 mai 2020 ;

En Nouvelle Aquitaine

Voici la liste des zoos de Nouvelle Aquitaine qui ont lancé un appel à soutien :

  • La Réserve zoologique de Calviac : appel aux dons pour nourri ses 200 animaux et payer les salaires des employés. Objectif de la campagne de financement participatif : récolter 50.000 € pour aider le parc dont le budget annuel s’élève à 400.000 €, financé en temps normal à 80 % par les entrées du public, 18 % la boutique et 2 % les dons ;

  • Le Zoo de Bordeaux-Pessac : cagnotte en ligne pour aider à financer les frais de fonctionnement du parc (nourriture, soins aux animaux et salaires) ;

  • Le Refuge Parc’Ours : une tombola via Leetchi. Pour participer au tirage au sort et tenter de remporter l’un des lots mis en jeu (quatre peintures d’animaux sauvages offertes par deux artistes et des entrées), 2 € suffisent (prix d’un ticket de tombola, possibilité d’en acheter plusieurs). L’intégralité des bénéfices sera reversée au parc, qui a par ailleurs lancé un appel aux dons en nourriture (fruits et légumes), pour les personnes habitant les environs de Borce, dans les Pyrénées-Atlantiques ;

En Auvergne-Rhône-Alpes

Voici la liste des zoos d’Auvergne-Rhône-Alpes qui ont lancé un appel à soutien :

  • Le Parc animalier d’Auvergne : appel aux dons via son site internet (rubrique « billetterie ») pour financer les 50.000 € de frais de fonctionnement mensuels, ou via l’achat d’œuvres d’art, en partenariat avec la galerie Volcanic’Arts, avec 40 % du prix de vente reversé au Parc animalier d’Auvergne ;

  • Tropicaland : cagnotte en ligne sur Leetchi;

En Provence-Alpes-Côte d’Azur

Voici la liste des zoos de PACA qui ont lancé un appel à soutien :

  • ZooParc du Cannet des Maures : cagnotte en ligne pour recevoir des soutiens financiers pendant la période de fermeture obligatoire ;

En Occitanie

Voici la liste des zoos d’Occitanie qui ont lancé un appel à soutien :

  • Le Zoo-Parc des Félins les 3 Vallées : appel aux dons via Leetchi pour continuer de s’occuper des plus de 600 animaux présents sur site ;

  • Reptiland : appel aux dons en ligne.

En Corse

  • Corsica Zoo : appel aux dons pour aider ce zoo privé à survivre pendant la fermeture et à couvrir les frais de fonctionnement qui s’élèvent à « plusieurs milliers d’euros par mois », précise-t-il.

Découvrez les coulisses des zoos et parcs animaliers

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here