Alors que Yuan Meng vient de célébrer ses six mois, le ZooParc de Beauval s’apprête à lancer pour la toute première fois les festivités du nouvel an chinois, ce dimanche 18 février.

Bébé panda 5 mois
Yuan Meng à l’âge de 5 mois

Les relations entre la Chine et le ZooParc de Beauval étaient déjà au beau fixe. Mais depuis la naissance de Yuan Meng, le bébé panda né l’été dernier de l’union du couple de pandas géants prêté par Pékin à la France en 2012, on est monté d’un cran ! Il était donc impensable pour le parc animalier du Loir-et-Cher de passer à côté d’un événement aussi important.

Nouvel an chinois au zoo de Beauval

Ce dimanche 18 février, de 15h à 17h, le parc met la Chine à l’honneur et organise trois animations à l’occasion du passage à la nouvelle année chinoise. Au programme de cet après-midi, un atelier « calligraphie » pour apprendre à écrire les caractères mandarins, un atelier « art du papier découpé », un art décoratif ancestral très populaire en Chine, et un atelier « cérémonie du thé ». Ces activités de démonstration permettront aux visiteurs de s’imprégner de la culture de l’Empire du Milieu sans avoir à quitter l’Hexagone. « Et pour prolonger le dépaysement, une centaine de lampions rouges ont été installés dans plusieurs allées du parc », souligne le ZooParc.

Yuan Meng élu bébé panda de l’année

D’après l’astrologie chinoise, la nouvelle année qui démarre le 16 février 2018 sera celle du chien mais à Beauval, ce sera bien celle du panda ! L’ex mini Yuan Zi, surnommé ainsi durant ses premières semaines en référence à son père, s’impose déjà comme la star du parc animalier. Un rôle qu’il remplit à merveille puisqu’il vient d’être élu « bébé panda de l’année » lors des Giant Panda Global Awards. Organisée pour la cinquième année consécutive, cette cérémonie a récompensé plusieurs zoos et personnalités impliqués dans la conservation du panda aux quatre coins du monde. 300 000 personnes ont voté pour désigner les gagnants des douze catégories en compétition et c’est le petit panda de Beauval qui a reçu le trophée du « bébé panda de l’année » avec près de 52 % des voix. Beauval a également remporté la médaille d’argent dans les catégories « plus bel enclos du panda » et « meilleur programme de conservation pour les pandas » via son association Beauval Nature. « Je suis très honorée et surtout très fière pour nos équipes de vétérinaires et soigneurs qui ont vécu une année 2017 merveilleuse avec la naissance de Yuan Meng », a déclaré Delphine Delord, co-directrice du ZooParc.

De 142 grammes à 13 kg en six mois

Croissance du bébé panda
A gauche, Yuan Meng à 3 jours, à droite, à l’âge de 5 mois

Le petit Yuan Meng a bien grandi depuis qu’il a pointé le bout de son nez, le 4 août 2017. Alors qu’il ne pesait que 142 grammes à la naissance, il atteint aujourd’hui 13 kg. Téméraire, il n’a pas tardé à explorer son enclos dès sa première sortie publique depuis sa loge intérieure, le 13 janvier dernier. « Il escalade tout ce qu’il trouve, ce qui lui a déjà valu de belles chutes, heureusement amorties par le tapis de copeaux qui recouvre le sol », rassure le parc. Pour le moment, le bébé panda tète encore sa mère Huan Huan mais il a déjà commencé à l’imiter en plaçant des morceaux de bambous dans la bouche. « La prochaine étape tant attendue est, bien évidemment, la sortie en extérieur de Yuan Meng. La date n’est pas encore fixée pour le moment mais Yuan Meng poursuit sa belle évolution », conclut Delphine Delord.

 

D'autres articles de la catégorie Agenda

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here