L’événement, rarissime, s’est déroulé le 6 décembre 2019 dans ce parc animalier de La Teste-de-Buch. C’est la première fois qu’un bébé rhinocéros noir naît viable en France. Une bonne nouvelle également pour la conservation de cette espèce, en danger critique d’extinction.

Inédite, exceptionnelle, importante… Les adjectifs pour qualifier la dernière naissance du Zoo du Bassin d’Arcachon ne manquent pas. Et pour cause : vendredi 6 décembre dans la soirée, un bébé rhinocéros noir est né viable. Ce n’était encore jamais arrivé en France.

Un petit mâle en bonne santé

Nabila, l’une des femelles rhinocéros noirs du zoo, a eu son tout premier petit. Le coordinateur européen de l’espèce l’a confiée à Arcachon dans le cadre du programme européen et dans l’espoir de réussir une reproduction. Et c’est chose faite !

La mise bas a été filmée par les équipes du zoo (voir vidéo ci-dessous). « La maman et le petit vont très bien et nous pouvons déjà vous confirmer qu’il s’agit d’un petit mâle », s’est réjoui le Zoo du Bassin d’Arcachon sur sa page Facebook.

EVENEMENT EXCEPTIONNEL AU ZOO, LA PREMIÈRE NAISSANCE D’UN RHINOCÉROS NOIR EN FRANCE !

EVENEMENT EXCEPTIONNEL AU ZOO, LA PREMIÈRE NAISSANCE D’UN RHINOCÉROS NOIR EN FRANCE !Un bébé rhinocéros noir est né le 6 décembre dernier ! C’est Nabila, l’une de nos femelles rhinocéros noirs, confiée dans le cadre d’un programme d’élevage européen, qui est devenue maman pour la 1ère fois. Cette naissance est également la première en France !Cette nouvelle est aussi très importante pour l’espèce car le rhinocéros noir est classé « en danger critique d’extinction » par l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature)La maman et le petit vont très bien et nous pouvons déjà vous confirmer qu’il s’agit d’un petit mâle 😊.Nous vous donnerons des nouvelles régulièrement… restez connectés 😉!

Publiée par Zoo du Bassin d'Arcachon sur Dimanche 15 décembre 2019

La mise en contact entre le mâle et la femelle a débuté en septembre 2018. Après avoir observé des signes d’accouplement, les soigneurs ont suivi l’évolution ainsi que la gestation de Nabila, qui s’est bien déroulée.

Une naissance inédite en France

Si les naissances de rhinocéros blancs ou indiens sont également exceptionnelles, elles sont moins rares. Cette année par exemple, un rhinocéros indien est né au ZooParc de Beauval et un rhinocéros blanc a vu le jour sous les yeux du public au Safari de Peaugres.

En 2018, quatre rhinocéros de cette même espèce sont nés dans des parcs zoologiques français : au Zoo de la Boissière-du-Doré (deux individus), au Cerza en Normandie et à la Réserve africaine de Sigean.

Il y a deux ans, le Bioparc de Doué la Fontaine avait annoncé la gestation de sa femelle rhinocéros noir Tisa. Malheureusement, le petit est mort quelques instants après la naissance.

« Il faut savoir que très peu de parcs en France présentent des rhinocéros noirs. Et puis, de part le caractère de l’animal, les mises en contact sont souvent compliquées, détaille le Zoo du Bassin d’Arcachon. Ajouté à cela 15 mois de gestation durant lesquels tout doit se passer correctement, puis vient la naissance où les risques ne sont pas écartés… » Toutes ces choses font que la reproduction est plutôt compliquée pour cette espèce.

Une espèce au bord de l’extinction dans la nature

Le rhinocéros noir est l’espèce de rhinocéros africaine la plus menacée au monde. Classée « en danger critique » d’extinction par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), sa population sauvage ne compterait plus que 5.000 individus. Ils étaient 65.000 dans les années 1970 mais ont été décimés par le braconnage pour leurs cornes.

Aujourd’hui, les rhinocéros noirs vivent principalement en Afrique du Sud ainsi qu’en Namibie, au Zimbabwe et au Kenya. De petites communautés continuent de subsister dans d’autres pays africains, comme la Tanzanie et la Zambie, mais elles restent limitées.

Deux des trois espèces asiatiques sont encore plus menacées et également classées « en danger critique ». Le rhinocéros de Sumatra, le plus petit de tous les rhinocéros vivant sur Terre, vient de s’éteindre en Malaisie et ne vit désormais plus qu’à Sumatra, en Indonésie. Mais son effectif est très restreint : moins de 80 individus. Quant aux rhinocéros de Java, ils sont désormais moins de 70.

D'autres articles de la catégorie Naissances

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here