Courant 2020, le parc animalier situé à Ardes, à une quarantaine de minutes de Clermont-Ferrand, accueillera pour la première fois un couple de paresseux à deux doigts. Le mâle est même déjà arrivé et n’attend plus que sa compagne.

Paresseux à deux doigts au zoo
Un paresseux à deux doigts dans un zoo allemand, en 2016.

Il s’appelle Elmo, fêtera bientôt ses 2 ans et n’attend plus qu’une chose : rencontrer sa partenaire Juna. Ce paresseux à deux doigts né au Zoo de la Boissière-du-Doré le 1er février 2018 vient d’arriver au Parc animalier d’Auvergne dans un but précis : fonder une famille.

Un couple de paresseux au Parc animalier d’Auvergne

Le parc animalier auvergnat a en effet annoncé récemment sur les réseaux sociaux l’arrivée d’Elmo, un mâle paresseux à deux doigts. C’est la première fois que cette espèce sera présentée au public du Parc animalier d’Auvergne.

L’an dernier, aussi, une nouvelle espèce a fait son entrée au zoo : le cerf huppé, un petit cervidé peu commun dans les parcs animaliers européens et qui vit en Chine à l’état sauvage.

Elmo passera l’hiver seul et au chaud avant d’être rejoint par une femelle un peu plus jeune, née fin octobre 2018 au zoo Halle en Allemagne. Si le courant passe, Elmo et Juna pourraient former un couple et avoir prochainement des petits, comme l’espèrent les équipes du Parc animalier d’Auvergne.

Nouvel enclos près des lions

Paresseux Parc animalier d'Auvergne
Elmo au Parc animalier d’Auvergne.

Elmo devra donc se montrer patient avant de rencontrer sa promise, tout comme les visiteurs qui ne pourront pas découvrir les paresseux avant un moment. D’après le parc, ils ne seront en effet visibles du public qu’à partir de juillet 2020.

Plusieurs aménagements doivent encore être faits. Si l’enclos du couple de paresseux n’est pas encore prêt, le parc sait déjà où il se situera : près des lions, à côté du nouveau restaurant de l’établissement.

Il s’agira d’un tout nouvel espace dans lequel les paresseux évolueront en mixité avec deux autres espèces : des tatous à trois bandes et des tamarins pinchés.

A savoir sur le paresseux à deux doigts

Comme chacune des six espèces de paresseux qui existent dans le monde, le paresseux à deux doigts se distingue par… sa lenteur ! Ces mammifères originaires d’Amérique centrale et du sud se déplacent en effet très doucement et passent une grande partie de leur temps à dormir.

Arboricole, le paresseux ne descend que très rarement au sol pour faire ses besoins. Sinon, il trouve sa nourriture (feuilles, brindilles, fruits, etc.) ainsi qu’un abri dans les arbres des forêts tropicales où il vit.

Le paresseux à deux doigts porte ce nom à cause des deux griffes incurvées qui terminent ses membres supérieurs et font de lui un grimpeur hors pair. L’espèce ne figure pas sur la liste rouge UICN des espèces menacées.

D'autres articles de la catégorie Nouveautés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here