Un peu plus de deux ans après la toute première naissance d’oursons noirs au Parc animalier de Sainte-Croix, l’heureux événement se répète : deux oursons sont nés le 4 février dernier.

Deux femelles en bonne santé

Comme leurs grandes soeurs Dakota et Carolina – les oursonnes nées en 2020 –, il s’agit cette fois encore de deux femelles. Les quatre oursonnes ont également la même mère : Willow.

Comme la première fois, cette dernière a mis bas dans une loge dédiée, à l’écart du reste du groupe. La mère et ses deux petites y sont restées pendant environ deux mois. Et ce n’est que le 12 avril, alors que les oursonnes célébraient leur 2 mois et demi, que les équipes vétérinaires ont procédé à leur premier examen médical.

Pesée, vermifuge, sexage, puçage : cet examen a permis de vérifier que les petites étaient en bonne santé. C’était la première fois que les oursonnes étaient séparées de leur mère. Jusqu’à présent, elles étaient laissées tranquilles et surveillées à distance par les équipes du parc via une caméra installée dans la loge.

Oursonnes noires Sainte-Croix

Bientôt visibles

Un peu de patience, en revanche, si vous souhaitez rencontrer ces petites oursonnes. En effet, elles ne sont pas encore visibles du public et restent à l’abri, dans leur loge, sous la surveillance de leur mère.

Lorsqu’elles auront un peu grandi, d’ici quelques semaines, elles pourront s’aventurer à l’extérieur. Mais attention, pas tout de suite dans le grand enclos mixte avec les autres ours noirs d’Amérique – leur père Artur et leurs sœurs Carolina et Dakota – et les coyotes. Dans un premier temps, elles évolueront dans un territoire séparé des autres, situé à côté de l’enclos principal.

« Cette méthode permettra à l’équipe animalière d’observer le comportement des animaux et aux oursonnes de grandir tranquillement », précise le Parc animalier de Sainte-croix.

Pour rappel, les oursons sont très fragiles durant les premiers mois de leur vie : à la naissance, ils ne pèsent que quelques centaines de grammes et ont besoin de rester près de leur mère pour bien grandir et prendre des forces. La rencontre dans le grand enclos avec le reste du groupe devrait avoir lieu au printemps 2023.

D'autres articles de la catégorie Naissances

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here