Dans la nuit du lundi 5 au mardi 6, une antilope guib d’eau du zoo de Paris est sortie de son enclos avec l’envie de visiter le parc au clair de lune.

guib d'eau du zoo de Beauval
Photo d’un guib d’eau prise au zoo de Beauval

L’information nous est rapportée par le journal « France Bleu » : le parc zoologique de Paris n’a pas pu ouvrir ses portes ce matin. La raison ? Une antilope guib d’eau est introuvable. Inquiétude, état d’alerte pour le staff et une partie de cache-cache qui démarre pour retrouver la petite fugitive dans les 14,5 hectares que compte le parc.

Située avec les girafes et les grands koudous, il semblerait que la fuite de la petite guib d’eau ait été motivée par son estomac. Retrouvée en milieu de matinée au niveau de l’enclos des jaguars, elle s’octroyait une petite collation de verdure. Elle a par la suite été capturée et remise dans son enclos. Elle risquait finalement assez peu de faire une mauvaise rencontre puisque les enclos des différents carnivores sont fermés sur le dessus et les félins rentrés pour la nuit.

Pour en savoir un peu plus sur les guib d’eau

Les guibs d’eau ou tragelaphus spekii sont de petits bovins aquatiques présents à l’état sauvage dans le centre de l’Afrique. Les mâles possèdent de grandes cornes en spirale comme leurs cousins les grands koudous alors que les femelles, plus discrètes, ne mesurent pas plus de 90 cm au garrot pour un poids n’excédant pas 70 kg. Cette espèce d’antilope à la morphologie particulièrement adaptée pour les environnements humides est très bien représentée dans les parcs zoologiques. On peut également en voir au parc de Thoiry, au zoo de Beauval ou encore au zoo de Mulhouse.

D'autres articles de la catégorie Faits divers

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here