La tristesse est grande au sein des équipes du Parc zoologique et botanique de Mulhouse : Tina, une ourse polaire âgée de 34 ans, vient de décéder. Cela faisait plus de trente ans qu’elle vivait là, arrivée dans ce parc du Haut-Rhin quelques mois seulement après sa naissance.

Décès suite à un AVC

L’ourse polaire est morte suite à un accident vasculaire cérébral (AVC). Une attaque qui serait liée à l’âge avancé de la femelle, explique le parc zoologique sur sa page Facebook : « Dans le plus grand des calmes, pendant le confinement et entourée des équipes animalières et vétérinaires du Parc zoologique et botanique de Mulhouse, Tina, la doyenne des ours polaires du parc s’est éteinte à l’âge de 34 ans. Sa mort, liée à son âge avancé, fait suite à un AVC ». Dans la nature, l’espérance de vie d’un ours blanc est comprise entre 15 et 30 ans et peut aller jusqu’à 38 ans en captivité.

Tina laisse derrière elle deux congénères : la femelle Sesi, la mère de Nanuq – partie récemment au CERZA – avant de rejoindre le Zoo de la Flèche, et le mâle Vicks. « Même si Vicks et Sesi lui avaient récemment volé la vedette auprès du grand public avec la naissance de Nanuq, les soigneurs n’ont eu de cesse de se préoccuper de son bien-être en aménageant ses vieux jours le plus confortablement possible : plats cuisinés pour attendrir la viande de sa ration, box intérieur individuel recouvert de mulch qu’elle affectionnait particulièrement, entre autres », poursuit le zoo de Mulhouse.

Un symbole à Mulhouse

Tina a vécu presque toute sa vie à Mulhouse et occupait une place importante pour les équipes du parc ainsi que pour les visiteurs les plus fidèles. Elle est en effet arrivée en 1986, quelques mois seulement après sa naissance. Elle venait alors d’être recueillie, orpheline, sur la banquise en Russie.

Pendant tout ce temps, l’ourse polaire a assisté à de nombreux changements au sein du parc, et notamment à la rénovation de l’enclos destiné aux ours blancs en 2014. C’est justement pendant ces travaux que Tina a quitté le parc zoologique et botanique de Mulhouse en 2011 pour rejoindre le Zoo de la Palmyre en attendant que tout soit fin prêt. Elle y est partie avec son compagnon de l’époque, le mâle Jurij, mais malheureusement décédé à la Palmyre en 2013.

A son retour à Mulhouse la même année, Tina n’est toutefois pas restée seule bien longtemps puisqu’elle a rejoint Vicks et Sesi, plus jeunes qu’elle puisque nés en 2010. « Tina aura eu une longue et belle vie au parc et manquera à l’ensemble des équipes et à nos visiteurs réguliers. Bon voyage Tina ! », lui souhaitent ses soigneurs.

D'autres articles de la catégorie Décès

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here