La tragédie s’est déroulée jeudi soir au Zoo African Safari de Plaisance-du-Touch. Onduri, une femelle gestante qui aurait fêté ses 20 ans en janvier 2021, est morte alors qu’aucun signe ne laisse présager un quelconque problème.

Mort d’Onduri, un drame inattendu

C’est par voie de communiqué de presse et sur ses réseaux sociaux que le Zoo African Safari situé près de Toulouse a annoncé la triste nouvelle : « c’est avec une immense tristesse que nous vous annonçons le décès de notre girafe Onduri. L’équipe est bouleversée par sa mort soudaine ».

Onduri était une girafe d’Angola, le Zoo African Safari étant le seul parc français à en présenter quelques individus. Elle est arrivée en mars 2014 en France pour rejoindre ses sœurs Rahima et Quibala. Elle était alors âgée de 12 ans et provenait du Zoo de Dortmund, en Allemagne, où elle formait déjà un groupe existant avec les deux autres femelles. Les Géants de l’Afrique constituait la grande nouveauté 2014 de la partie « safari » du zoo de Plaisance-du-Touch.

enclos african safari
L’enclos des girafes du Zoo African Safari.

Le parc animalier ne s’est pas étendu sur les circonstances ayant causé la mort de l’animal ni sur celles dans lesquelles il a été retrouvé. Il insiste en revanche sur le caractère imprévisible de ce décès :

« Cette disparition a été soudaine, un choc pour toute l’équipe du zoo. En effet, le matin-même, Onduri demeurait active et en pleine forme. Rien ne laissait présager un tel événement. »

Une autopsie a été pratiquée sur la girafe décédée, révélant que la mort avait été « brutale mais sans souffrance« , sans toutefois en trouver la cause. « Des analyses sont en cours », explique le parc.

Un problème avec sa gestation ?

En 2017, Luanda, un mâle originaire du Zoo de Lisbonne, avait rejoint les trois femelles. Agé seulement de 18 mois à son arrivée, il a fallu attendre pour que la girafe atteigne sa maturité sexuelle, généralement entre 4 et 5 ans. Et justement, Onduri était gestante au moment de sa mort !

« Cela faisait plusieurs mois qu’Onduri était gestante. Les équipes animalières étaient très attentives à son état et une surveillance renforcée avait été mise en place. Malheureusement, Onduri et sa petite n’ont pas survécu à cet événement inattendu. »

Déjà gestante une fois avant son arrivée en France, Onduri était une girafe très curieuse et gourmande d’après ses soigneurs qui se sont rapidement attachés à elle.

Un événement heureusement rare

En France, les girafes sont courantes dans les parcs zoologiques et chaque année voit la naissance de nouveaux girafons. Mais les décès, quant à eux, concernent en général les vieux animaux comme Agamie en juin 2019. En effet, la doyenne du Parc Zoologique de Paris avait passé sa vie dans le parc de la Capitale, où elle était née en 1983. Elle est donc décédée à 36 ans après avoir donné naissance à 14 petits. Au Parc de la Tête d’Or à Lyon, c’est à 32 ans que Louise est décédée en novembre 2019 après avoir donné naissance à six girafons entre 1993 et 2004. Ou encore Sacha, le mâle du Bioparc de Doué-la-Fontaine, mort quelques semaines après avoir fêté ses 30 ans.

Et quand ce ne sont pas les doyens ou doyennes qui s’en vont, ce sont au contraire les plus jeunes. Comme en 2016, lorsque devant les caméras d »Une saison au zoo », l’accouchement de Niala a connu des complications. La mère a pu être sauvé mais le petit était mort-né. Plus récemment, en 2019 au Zoo de Champrépus, Pemba, petit mâle né en août, a du être endormi en octobre de la même année suite à une fracture de la seconde vertèbre cervicale.

La mort d’une girafe adulte dans la force de l’âge et ne présentant aucun problème de santé est donc très rare dans les parcs animaliers français. Le dernier exemple date de 2016, au Zoo des Trois Vallées, actuellement menacé de fermeture. Une girafe est morte après s’être coincée la tête dans du grillage, sans doute en voulant manger l’herbe au-delà.

D'autres articles de la catégorie Décès

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here