On s’y attendait, c’est confirmé depuis ce jeudi 25 novembre : pour faire face à la cinquième vague épidémique de Covid-19, la France prend de nouvelles mesures. Celles-ci ont été annoncées par le ministre de la santé, Olivier Véran, dans une conférence de presse. Voici ce qui va changer pour les parcs animaliers et aquariums.

Pass sanitaire invalide 7 mois après la dernière injection

Obligatoire pour tout adulte et enfant de plus de 12 ans souhaitant visiter un parc zoologique depuis cet été, le pass sanitaire ne sera plus valide passés sept mois après la dernière injection s’il n’y a pas de dose de rappel.

Autrement dit, si vous détenez un pass sanitaire avec chemin vaccinal complet – soit deux doses de vaccin (Pfizer, Moderna, AstraZenecca) ou une dose pour le vaccin Johnson & Johnson, soit une dose après une infection au Sras-Cov-2 – vous devrez faire une dose de rappel dans un délai de sept mois après la dernière dose reçue pour que votre pass sanitaire reste valide.

Cette mesure entrera en application à partir du :

  • 15 décembre pour les personnes âgées de plus de 65 ans,
  • 15 janvier pour les personnes âgées de 18 à 64 ans.

Dans sa prise de parole, Olivier Véran a annoncé l’ouverture de la vaccination pour cette dose de rappel à toute personne majeure dès cinq mois – et non plus six mois comme annoncé précédemment – après la précédente injection. Les plateformes de prises de rendez-vous pour se faire vacciner sont d’ores et déjà prises d’assaut, mais le gouvernement assure que cette fois, il y aura assez de doses pour tout le monde.

Tests PCR et antigéniques de 24h au lieu de 72h

Bien entendu, cela concerne les personnes déjà vaccinées. Et pour celles qui ne le sont pas ? Là aussi, il y a du changement. Alors que jusqu’à présent il fallait présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures pour accéder à un parc animalier, cette durée est désormais ramenée à 24 heures.

Donc, si vous n’êtes pas vacciné et que vous voulez visiter un zoo ou un aquarium, vous devrez présenter un test négatif réalisé moins de 24 heures avant de vous présenter à l’entrée du parc, sous peine de vous voir refuser l’entrée. Ce délai de 24 heures démarre bien au moment du prélèvement nasal et non à partir de la réception des résultats.

Seule exception : si vous pouvez présenter un test PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement du Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois, ou si vous disposez d’un certificat médical attestant d’une contre-indication médicale à la vaccination.

Port du masque à nouveau obligatoire dans les lieux clos

Autre mesure annoncée par le ministre de la santé : le port du masque est de nouveau obligatoire dans tous les espaces fermés, y compris dans les lieux soumis à l’obligation de présenter un pass sanitaire.

Les zoos et aquariums sont donc concernés : même si vous devez présenter un pass sanitaire valide pour visiter ces établissements, vous devrez porter un masque dans chacun des espaces fermés, comme par exemple les vivariums, et bien entendu dans les aquariums.

Cette disposition prend effet immédiatement. Elle entrera en vigueur par décret à partir du vendredi 26 novembre. Rien ne dit qu’elle ne sera pas étendue aux événements extérieurs ouverts au public. Ce sera à la discrétion des préfets de rendre obligatoire ou non le masque dans les espaces ouverts tout de même soumis au pass sanitaire.

Vaccination des plus jeunes repoussée à 2022

Depuis plusieurs semaines, se pose également la question d’ouvrir la vaccination aux enfants de 5 à 11 ans. Pour rappel, les enfants de 12 à 17 ans doivent présenter un pass sanitaire, comme les adultes, afin d’accéder à des lieux comme les parcs animaliers. Et ce depuis septembre 2021.

Les enfants de moins de 12 ans devront-ils, eux aussi, présenter un pass sanitaire pour visiter un zoo ? Pas avant 2022, a répondu le ministre. L’Agence européenne du médicament vient d’approuver la vaccination de ce jeune public, mais rien n’est encore décidé. Olivier Véran a saisi le Conseil national d’éthique et la Haute Autorité de Santé pour statuer sur la question.

D’ici là, les enfants âgés de moins de 12 ans n’ont pas à présenter de pass sanitaire pour visiter un parc zoologique ou un aquarium. Ce n’est bien entendu pas le cas des personnes qui les accompagnent.

Enfin, il faut savoir que si le pass sanitaire était obligatoire jusqu’au 15 novembre lors de son entrée en vigueur cet été, il peut désormais être exigé jusqu’au 31 juillet 2022.

D'autres articles de la catégorie Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here