Le parc animalier haut-savoyard dédié aux rapaces (aigles, buses, hiboux, chouettes, etc.) a inauguré le 21 décembre dernier une antenne d’hiver dans la station de ski de Morzine, à 1500 m d’altitude. Elle restera ouverte jusqu’au 29 mars 2020.

De la neige, du ski et… des aigles ? C’est ce que peuvent trouver les skieurs à Morzine, depuis cet hiver. Les Aigles du Léman, un parc animalier dédié aux rapaces implanté en Haute-Savoie et fondé par le fauconnier Jacques-Olivier Travers, vient en effet d’ouvrir un parc d’hiver dans cette station.

Des rapaces en station de ski

C’est à la pointe de Nyon, sur le domaine skiable de Morzine, que les Aigles du Léman ont décidé de s’installer cet hiver. Une grande première pour ce parc animalier qui, habituellement, ferme ses portes durant la période hivernale.

Après avoir lancé son offre d’hébergement et créé une nouvelle volière immersive baptisée Terre des Aigles en 2018, le parc haut-savoyard innove encore en misant, une fois encore, sur l’expérience et les sensations fortes.

Quatorze oiseaux ont donc pris leurs quartiers pour l’hiver dans cette station des Alpes. Plusieurs volières ont été installées afin de les accueillir, mais pour la plupart, c’est en extérieur qu’ils passeront leurs journées, au contact du public.

Activités avec les rapaces

Comme aux Aigles du Léman, le parc d’hiver de Morzine propose plusieurs spectacles et animations aux vacanciers. A commencer par des déjeuners spectacles dans le restaurant La Pointe de Nyon :

  • tous les midis à partir de 11h45, spectacle « Jeannot chasse le Dahu », mêlant légendes locales, vols de rapaces et comédie, dans la salle du bas ;
  • déjeuner avec l’animation « Les seigneurs des montagnes », tous les jours de 12h à 15h, dans la salle du haut : lâcher de rapaces au-dessus des clients pendant leur repas.

Des activités en extérieur sont également au programme, avec la visite des volières ou encore une balade le long d’un sentier pédagogique pour en apprendre plus sur les oiseaux de proie.

Des stages de fauconnerie pour apprendre le métier de fauconnier sont aussi organisés et disponibles sur réservation. Cette activité peut se faire à pied ou en raquettes, par groupe de quatre personnes maximum.

Enfin, des lâchers de rapaces (aigles, condors et hiboux) sont organisés tous les jours, si la météo le permet, depuis le sommet de la pointe de Nyon et au-dessus des skieurs.

« Nos oiseaux évoluent dans un environnement naturel exceptionnel depuis la pointe de Nyon à plus de 2000 m jusqu’au pied de la station, à 1000 m. Un espace unique au monde pour découvrir les aigles, vautours et hiboux en pleine nature », déclarent les Aigles du Léman. Le parc d’hiver fermera ses portes le 29 mars 2020.

D'autres articles de la catégorie Nouveautés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here