A l’image du Parc des Oiseaux qui a lancé en 2016 son projet Five pour lui permettre de gagner 100 000 visiteurs, Zoodyssée a annoncé le lancement d’un plan de développement d’une durée de 5 ans également, pour passer de 40 000 à 80 000 visiteurs d’ici 2022. Pour cela, le parc va être entièrement repensé.

Spécialisé dans la faune européenne, le parc animalier Zoodysée accueille actuellement en moyenne 40 000 personnes chaque année. Un bon chiffre mais qui ne suffit plus au département des Deux-Sèvres qui veut booster le site grâce à l’ambitieux plan de développement dévoilé il y a quelques semaines. D’une durée de 5 ans et nécessitant 2 millions d’euros d’investissement, le projet consiste non pas à ouvrir une nouvelle extension comme à Nausicaa ou un enclos grandiose à la manière du Zooparc de Beauval mais de « repenser totalement l’aménagement de Zoodyssée », explique le parc.

Actuellement réparti en trois espaces (grand parc, petit parc et Biodyssée), le parc animalier sera à terme divisé en neuf îlots baptisés « Odyssées » chacun correspondant à un biome (environnement) différent :
zoodyssée

1. Odyssée de la ferme

Le nouveau Zoodyssée débutera par la mini-ferme : moutons d’Ouessant, cochons d’Inde, chèvres, dindons… Les travaux auront lieu entre 2019 et 2020.

2. Odyssée des forêts

Le parc animalier est implanté au cœur de la forêt domaniale de Chizé, vestige d’une forêt préhistorique. Il était donc logique que le monde de la forêt soit dignement représenté. Pas moins de 21 espèces animales seront visibles dans cette odyssée d’environ 10 hectares et parmi elles : des cerfs élaphe, des chevreuils, des bisons d’Europe, des poneys Koniks, des renards roux, des blaireaux, des grues cendrées, des chouettes épervières, des chats forestiers, des sangliers, etc. Travaux prévus durant la fermeture hivernale de 2019 !

sanglier au zoodyssée3. Odyssée Outre Mer

« Entrez en contemplation via une volière d’immersion », nous promet le parc des Deux-Sèvres. Dans cette ambiance tropicale, 16 espèces seront visibles, aussi bien des mammifères que des reptiles, des oiseaux et même des primates : jaguars, iguanes, fourmiliers, ratons laveurs, coatis, pécaris, tapirs, ibis rouges, ocelots, sakis, tamarins… Début des travaux en 2020 pour une finalisation en 2021.

4. Odyssée des campagnes

Après une entrée par un tunnel végétal, les visiteurs seront invités à rencontrer la faune de nos campagnes. Sur près de quatre hectares, 21 espèces se côtoieront : baudets et mules du poitou, vaches, chèvres, oies blanches, oies grises du marais, moutons rouges de l’ouest, outardes, perdrix rouges, faisans, cailles des blés etc.

5. Odyssée des montagnes

Changement radical de décor et bienvenue à la montagne !  11 espèces, toutes typiques de la faune d’altitude, seront présentées : marmottes, bouquetins, isards, vautours fauves, vautours percnoptères, hiboux grand-duc, ours, vautours moines, grands tétras… Les ours bruns sont attendus dès 2019 !

6. Odyssée polaire

Afin de recréer l’environnement polaire, les visiteurs embarqueront dans de gros containers scientifiques pour vivre une véritable expédition polaire. Huit espèces marqueront cette odyssée très particulière : bœufs musqués, gloutons, rennes, chouettes lapones, renards polaires, lynx, harfangs des neiges …

zoodyssée7. Odyssée méditerranéenne

Après la montagne, les îles, la campagne et la ferme, place à la Méditerranée ! Au milieu des aromatiques, sept espèces se partageront un hectare de surface : des singes (magot, macaque de barbarie), des reptiles (tortue d’Hermann, lézard ocellé), des mammifères (porc-épic, loup, mouflon à manchette) et des flamants roses. Début des travaux prévus en 2019.

8. Odyssée des zones humides

« Une carte postale du marais poitevin se dévoile au cœur de cette espace », promet Zoodyssée. 11 espèces aquatiques ou semi-aquatiques seront visibles dès 2020 : loutres, ragondins, visons d’Amérique, cigognes, tortues cistudes, tortues émydes lépreuse, hérons bihoreaux, spatules, avocettes, échasses, visons d’Europe…

9. Odyssée des reptiles et des amphibiens

Il ne s’agit pas d’un biome mais de catégories d’animaux, le 9ème univers sera dédié aux animaux à sang froid ! Salamandres, vipères, couleuvres, tortues… Phobiques s’abstenir !

Articles Connexes