Le Zoo de la Palmyre va provisoirement accueillir un nouvel ours polaire. Le parc animalier, qui compte déjà un couple d’ours polaires, rend en fait service à un autre zoo européen en hébergeant sa pensionnaire tandis que son enclos est rénové.

zoo de la palmyre

Une nouvelle amie pour Tania, la femelle du Zoo de la Palmyre

Vienna, femelle ours polaire de 28 ans, vit habituellement au Zoo de Rostock, en Allemagne. Son enclos est en travaux pour quelques mois, le temps de faire peau neuve. Le coordinateur du Programme d’Elevage Européen (EEP) a donc décidé de transférer temporairement l’animal dans le zoo français situé en Charente-Maritime.
Le Zoo de la Palmyre compte déjà deux ours polaires dans ses pensionnaires, Tania et Moni. Les ours polaires sont des animaux solitaires dans la nature ; ainsi, les deux ursidés ne passent pas l’année ensemble dans le même enclos. Tania occupe l’enclos principal tandis que Moni passe l’hiver dans un enclos situé derrière les lions. Vienna, arrivée début novembre au Zoo de la Palmyre, devrait rapidement être mise en contact avec Tania afin qu’elles partagent en toute sécurité le même enclos. Néanmoins, l’ours allemand a déjà pu prendre un premier bain et faire ses premiers pas à l’extérieur.

ours polaire zoo de la palmyre

Quelques problèmes de santé à déplorer

Si le transfert de Vienna du Zoo de Rostock au Zoo de la Palmyre s’est fait sans encombre, la femelle a été mise en quarantaine dès son arrivée et durant une quinzaine de jours afin d’être vermifugée. Il aura fallu lui administrer plusieurs traitements pour la débarrasser de ses parasites intestinaux.
L’ours polaire présente également une blessure sur une patte arrière suite à une altercation avec le mâle qui cohabite avec elle dans son enclos originel. Tout d’abord soignée par l’équipe du zoo allemand, la blessure a été prise en charge par le vétérinaire de La Palmyre à l’arrivée du mammifère. Elle est aujourd’hui en cours de guérison mais gêne toutefois encore l’animal pour poser sa patte.
Le Zoo de Rostock devrait récupérer sa femelle ours polaire dans plusieurs mois en pleine forme ! Profitez de ce laps de temps pour aller l’observer si vous en avez l’occasion.

Articles Connexes