Une jeune otarie mâle prénommée Gus vient de débarquer dans ce parc animalier de Charente-Maritime. Récit de son arrivée.

Otarie Zoo de la Palmyre

Quelques semaines après l’arrivée très attendue de deux ours polaires, le Zoo de la Palmyre remet le couvert des nouveautés en accueillant un tout nouveau pensionnaire.

Nouvelle otarie de Californie

Cette fois, c’est le groupe des otaries de Californie qui s’agrandit avec l’arrivée de Gus. Ce jeune mâle âgé de 21 mois débarque tout droit du Woburn Safari Park, en Angleterre.

L’équipe de La Palmyre a anesthésié Gus à son arrivée afin de réaliser plusieurs examens. Le vétérinaire a effectué une prise de sang pour faire un dépistage de tuberculose. Chez les otaries, cette maladie est malheureusement très répandue. C’est par exemple à cause d’elle que les otaries de Patagonie du Zoo de Pont-Scorff ont été euthanasiées il y a quelques années. « Ce dépistage est systématiquement réalisé lors de l’introduction d’une otarie et recommandé par le programme d’élevage pour cette espèce, la maladie étant en effet encore présente chez les otaries en Europe », explique le Zoo de la Palmyre. Heureusement, le test s’est avéré négatif.

Le vétérinaire a profité de l’anesthésie de Gus pour vérifier l’état de ses dents – autre source potentielle de problèmes chez l’otarie – et son état général.

Rencontre avec ses congénères

Une fois la mise en quarantaine terminée, Gus a pu rejoindre les autres otaries de Californie du Zoo de la Palmyre. En revanche, il n’a pas encore eu de contact en direct. En effet, les équipes du zoo doivent auparavant s’assurer que Gus s’entendra bien avec ses nouveaux compagnons et que ceux-ci l’accepteront.

C’est pourquoi le zoo l’a installé dans un premier temps dans un bâtiment situé derrière l’enclos principal où se trouvent les autres otaries. Là, les otaries apprendront à faire connaissance tout en évitant de se blesser en cas de mésentente. Gus aura aussi tout le temps nécessaire pour faire connaissance avec ses nouveaux soigneurs animaliers.

Une fois qu’il se sera fait à son nouveau foyer, il pourra être mis en contact avec les autres otaries de Californie. Si tout se passe bien, Gus rejoindra le spectacle des otaries organisé tous les jours au Zoo de la Palmyre.

D'autres articles de la catégorie Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here