Pour le début des vacances de printemps, samedi 6 avril, le parc zoologique et botanique de Mulhouse lancera sa saison 2019. Au programme, l’arrivée et le départ de plusieurs pensionnaires, mais aussi des naissances.

Okapi zoo de Mulhouse

La saison 2019 du parc zoologique et botanique de Mulhouse démarre bientôt ! Coup d’envoi le 6 avril 2019 avec plusieurs nouveautés de prévues. Tour d’horizon.

L’okapi, nouvelle espèce au zoo de Mulhouse

C’est certainement LA grande nouveauté du parc animalier pour cette saison 2019 : l’arrivée d’okapis, prévue d’ici cet été. Mulhouse deviendra ainsi le quatrième parc français à présenter cet animal menacé, endémique des forêts de la République Démocratique du Congo (RDC).

Les autres zoos français à avoir des okapis sont le ZooParc de Beauval – qui a d’ailleurs eu une naissance en août 2018 –, le Bioparc de Doué-la-Fontaine et le zoo du Bassin d’Arcachon qui a accueilli un couple en avril 2018.

« L’okapi est une espèce encore méconnue aujourd’hui, explique Benoît Quintard, vétérinaire et directeur-adjoint du parc. Elle est mal étudiée car elle vit dans une zone de conflits. Il y a un côté mythique chez l’okapi parce qu’inconnu, encore à découvrir. Pendant longtemps, à l’époque des explorations naturalistes, le public a pensé que l’okapi était une farce de scientifiques, un montage entre plusieurs animaux : un zèbre, une girafe, une antilope. »

Arrivée des takins en avril

Une autre espèce fera également son arrivée à Mulhouse : les takins du Sichuan. Ces animaux de montagne – de la même famille que les chèvres et pourtant au physique plus proche de celui des bovins – débarqueront courant du mois d’avril.

Takin zoo de Mulhouse

« Malgré leur imposante stature, ils sont parfaitement adaptés à la vie en montagne, notamment grâce à une étonnante agilité qui leur permet d’escalader des parfois rocheuses, aidés par leurs larges sabots, explique le parc. Leur museau leur permet d’avoir de larges sinus qui vont réchauffer l’air froid des hauts plateaux avant d’arriver dans leurs poumons. Une remarquable adaptation à leur habitat ! »

Départ de l’ours polaire Nanuq

Ce n’est pas sans une grande émotion que les équipes du zoo de Mulhouse feront cette année leurs adieux à Nanuq, la jeune ourse polaire née en novembre 2016. Elle rejoindra son nouveau foyer – qui sera décrété par le coordinateur européen de l’espèce – afin de se reproduire et fonder sa propre famille.

Mais ce sera à elle de décider du moment opportun pour prendre ce nouveau départ. « Les soigneurs surveillent actuellement les signes que le couple mère/Nanuq pourraient envoyer, qui indiqueront qu’il est temps pour les deux femelles d’être séparées », commente le parc zoologique.

La naissance de Nanuq avait été l’un des moments les plus forts du zoo de Mulhouse ces dernières années. A l’occasion des 150 ans du parc, Brice Lefaux – vétérinaire et directeur – nous avait confié que cet événement avait été particulièrement émouvant, « car il symbolisait tous les efforts fournis par les équipes pour rendre cela possible ».

Les autres nouveautés 2019

Les visiteurs pourront également découvrir les nombreuses naissances – plus de 300 par an – qui ont lieu au parc zoologique et botanique de Mulhouse. Parmi les « stars » de ce début d’année, un bébé propithèque couronné né début février. Cette naissance est exceptionnelle car cette espèce de lémurien est rare et très menacée.

Enfin, un nouveau petit train circulera à partir du mois d’avril et jusqu’en septembre. Entièrement électrique et donc non émetteur de dioxyde de carbone, le « Zoo Express » sillonne le parc et permet de découvrir le site à moindre effort. Prix du billet : 2 €, gratuit pour les moins de 4 ans.

D'autres articles de la catégorie Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here