Le 8 mai 2017, le parc animalier lillois prenait la décision de cesser la gratuité pour tous et instaurait un prix d’entrée à 4 € (2 € pour les enfants de 5 à 17 ans, gratuit pour les plus jeunes). Seule exception pour les habitants de Lille, Lomme et Hellemmes qui peuvent continuer à visiter le site gratuitement, à condition de demander un Pass Zoo au préalable. Un an après, la responsable du parc zoologique Géraldine Blanchon-Pothet dresse un premier bilan à Zooactu.

Idéalement situé en milieu urbain, juste à côté des remparts de la citadelle Vauban, haut lieu touristique de la métropole lilloise, le zoo de Lille pouvait accueillir ces précédentes années plusieurs centaines de milliers de visiteurs par an. Certains dimanches, ce sont plusieurs milliers de personnes qui arpentaient les allées de ce parc animalier, au risque de créer parfois des embouteillages devant les enclos ! Il faut dire que la gratuité et l’emplacement privilégié ont joué un rôle fort dans l’attractivité du site. Mais voilà, depuis le 8 mai 2017, l’accès au site est payant : tout visiteur adulte doit désormais s’acquitter de 4 € pour visiter le zoo.

La fréquentation a-t-elle chuté ?

« Le passage à la formule payante a bien évidemment eu un impact sur la fréquentation du zoo, explique la responsable du parc zoologique Géraldine Blanchon-Pothet. Désormais, les visiteurs ne viennent plus par hasard comme cela pouvait être le cas auparavant. Nous avons toutefois réalisé une belle année en 2017 avec au total 450 000 visiteurs, dont 250 000 pendant le mois d’ouverture encore gratuit, du 8 avril au 8 mai 2017 », précise-t-elle. Moins de visiteurs, certes, mais une fréquentation qui reste toutefois appréciable, toujours selon la responsable. « Cette année, nous avons ouvert plus tôt, au mois de février. A la date anniversaire des un an en formule payante, soit au 8 mai 2018, nous sommes déjà à 90 000 visiteurs. Un chiffre tout à fait honorable en comparaison avec d’autres zoos payants. »

Le pass annuel a-t-il rencontré le succès ?

Réservé aux Lillois, Lommois et Hellemmois à qui le zoo de Lille garantit la gratuité, le Pass Zoo a plutôt bien fonctionné, de l’avis de la responsable, puisque 17 000 pass ont été demandés en 2017 et 9 000 entre janvier et début mai 2018. Pour l’obtenir, les habitants des communes concernées doivent faire les démarches auprès de leur mairie, de leurs mairies de quartier ou directement sur internet. Le pass est valable deux ans.

Que va faire le zoo de Lille avec cette nouvelle entrée d’argent ?

Le parc étant géré par la mairie de Lille, les recettes générées par la formule payante iront directement à la trésorerie publique. Le zoo n’a donc pas directement la main sur la gestion de ce budget. En revanche, « cela peut nous amener à renégocier des budgets de fonctionnement et d’investissement de la part de la ville, si cela le permet », indique Géraldine Blanchon-Pothet. Il n’empêche que de nombreux investissements ont déjà été réalisés sur le site l’an dernier afin de financer plusieurs nouveautés, dont la construction d’une volière immersive, de caisses à l’entrée du parc et l’arrivée de plusieurs dizaines de nouvelles espèces.

D'autres articles de la catégorie Actualités

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here