Le zoo de Jurques, situé dans le Calvados, sera sous le signe du lémurien le week-end prochain. En effet, les samedi 2 et dimanche 3 juillet, le parc animalier organise un week-end dédié à la protection de ces primates endémiques de Madagascar.

association helpsimus zoo jurques

Le zoo normand présente dans son parc trois espèces de lémuriens :

  • les makis macaco, aussi appelés « lémuriens noirs » à cause de la couleur du mâle tandis que la femelle, elle, est rousse. On appelle cela un dimorphisme sexuel.
  • les makis catta, classés « en danger » par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), sont célèbres grâce aux dessins animés « Madagascar ».
  • les makis vari blanc et noir, considérés comme « en danger critique d’extinction », sont les plus menacés des trois espèces de lémuriens du zoo de Jurques. La perte de leur habitat consécutive à l’expansion de l’agriculture est la menace la plus importante qui pèse sur ce primate.

Pour célébrer ces animaux et sensibiliser le public à leur conservation, le parc animalier a invité Delphine Roullet, primatologue, éthologue et responsable des primates au Zoo de Paris mais également présidente de l’association Helpsimus qui lutte pour la protection d’une autre espèce de lémuriens : le grand hapalémur.
Accompagnée de deux bénévoles, la primatologue tiendra un stand dans l’enclos des lémuriens afin d’expliquer les actions in-situ menées par l’association et proposera aux enfants des animations. Ils pourront notamment assister au goûter des animaux et apercevoir les trois petits nés ce printemps.

Les bénévoles de l’association « Zoo de Jurques éducation et sauvegarde » seront également présents pour présenter au public les différents programmes de conservation soutenus par le parc animalier.

Le restaurant du zoo proposera pour sa part un menu spécial malgache pour lequel 2 € seront reversés à l’association Helpsimus.

Articles Connexes