Nikita et Inga, deux éléphantes âgées de 35 ans, ont rejoint le mâle Niko le 15 mai dernier. C’est un cirque portugais qui les a confiées au parc animalier mosellan car, selon lui, elles ne s’entendaient pas avec deux autres femelles du groupe.

Nouvelles éléphantes Amnéville

Nikita et Inga ont 35 ans et pèsent chacune 3 tonnes.

Bonne nouvelle pour Niko : l’éléphant mâle du zoo d’Amnéville n’est désormais plus seul. Le pachyderme de 5,6 tonnes a en effet deux nouvelles voisines dans l’enclos à côté du sien. Nikita et Inga, deux éléphantes pesant chacune 3 tonnes, ont investi les lieux le 15 mai dernier.

Des éléphants venant d’un cirque portugais

Le parc animalier situé près de Metz a recueilli ces deux éléphantes alors que leurs conditions de vie semblaient se dégrader au sein du cirque portugais Victor Hugo Cardinali. « Elles ne s’entendaient pas avec deux autres femelles du groupe », explique le zoo d’Amnéville dans un communiqué de presse, sans donner plus de détails. La solution : les écarter du cirque et leur trouver un nouvel endroit où vivre. C’est alors que le parc mosellan s’est proposé de leur offrir un refuge.

Des débuts prometteurs

Comme pour tout pensionnaire, l’arrivée dans un nouveau parc animalier implique nécessairement une phase d’adaptation plus ou moins longue. La mise en contact avec les congénères déjà présents constitue une étape particulièrement compliquée que les soigneurs animaliers appréhendent toujours. Heureusement, « Nikita et Inga se sont très bien adaptées et apprécient leur nouvel enclos, en particulier les ablutions dans le bassin et les bains de poussière dans le grand bac à sable », détaille le parc zoologique. Les deux pachydermes ont rejoint la Plaine Africaine du site, juste à côté du mâle Niko. « Les relations avec les femelles sont très amicales, une affection semble même se dessiner, assure le zoo d’Amnéville. Mais la mise en présence de Nikita, Inga et Niko prendra du temps et devra s’effectuer avec prudence à cause de la différence de taille. »

Articles Connexes