Basile, petit rhinocéros mâle, a vu le jour sous les yeux ébahis des visiteurs, ce dimanche 14 avril. Il s’agit de la première naissance de l’année en France pour cette espèce faisant l’objet d’un programme européen d’élevage (EEP).

Bébé rhinocéros Peaugres 2019

Scène exceptionnelle pour les visiteurs

Le dimanche 14 avril 2019 restera gravée dans les mémoires de nombreux visiteurs qui ont eu la chance d’assister à un événement extraordinaire, au Safari de Peaugres. Sous leurs yeux, une femelle rhinocéros a en effet donné naissance à un petit.

La scène s’est déroulée en public, dans le pré-enclos de l’animal qui jouxte son enclos intérieur, dans la partie « circuit voiture » du parc. Toutes les personnes présentes ont donc pu être témoins de ce spectacle rarissime.

Basile, en l’honneur d’un jeune visiteur

Parmi ces spectateurs chanceux se trouvait Basile. « Ce jeune visiteur était tellement enthousiasmé par cette naissance qu’il a exprimé à son père le souhait de donner son prénom au nouveau-né, raconte le Safari de Peaugres. Un vœu exaucé par la direction du parc : le bébé de Malia étant un mâle, il a donc été baptisé Basile. »

Le parc animalier ardéchois a lancé un avis de recherche pour retrouver le petit Basile afin de l’inviter à procéder au baptême officiel du petit rhinocéros.

« Si son papa qui l’accompagnait se reconnaît dans cette histoire, nous l’invitons à nous contacter par mail à safari@safari-peaugres.com », écrit-il sur sa page Facebook.

Heureusement, son père a entendu ce message et s’est signalé au Safari de Peaugres, jeudi 18 avril au soir. Avec son fils de 5 ans, ils participeront à une petite cérémonie de baptême ces prochaines semaines.

Une naissance très attendue

Si la mise bas à l’extérieur, en plein dimanche et sous les yeux des visiteurs, a surpris l’équipe du Safari de Peaugres, la gestation de la femelle Malia était connue depuis un moment. Elle était même très surveillée.

« Grâce à l’entrainement médical dispensé par les soigneurs, une prise de sang était pratiquée chaque jour, précise le parc zoologique. La baisse régulière du taux de progestérone indiquait bien une naissance proche mais ne permettait pas de déterminer un jour ou un horaire précis. D’ailleurs, le matin même, bonne élève, Malia avait effectué sans rechigner son entrainement médical quotidien. Elle ne s’était pas fait prier non plus pour sortir. »

Il s’agit de la quatrième naissance de rhinocéros blancs enregistrée en sept ans au Safari de Peaugres, après Goliath en 2012, Unesco en 2015 et Malabar en 2018.

D'autres articles de la catégorie Naissances

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here