La saison haute 2017 touchant à sa fin, la Réserve Africaine de Sigean ne perd pas une minute et vient d’annoncer son grand projet pour 2018 ! Le parc, qui compte de nombreuses espèces d’oiseaux africains, souhaite leur offrir l’année prochaine une « des plus grandes volières d’immersion d’Europe. »

volière 2018 reserve sigean

Une volière de 10 000 m² pour accueillir tous les oiseaux de la Réserve africaine

Si le parc spécialisé dans la faune africaine fait la part belle aux herbivores et aux fauves, 2018 sera l’année des oiseaux ! La réserve prévoit la construction d’une gigantesque volière d’immersion – c’est-à-dire dans laquelle le visiteur peut pénétrer – où tous les oiseaux présentés actuellement au parc – et pas seulement – pourront être rassemblés : ibis sacrés, spatules d’Afrique, cigognes d’Abdim, marabouts, grues couronnées, grues de Paradis, hérons goliaths, ombrettes, tantales, etc. La nouvelle volière de 10 000 m² devrait accueillir entre 300 et 500 oiseaux. Mais les volatiles ne seront pas seuls : « Il est également envisagé d’y installer un petit primate frugivore mais pour l’instant l’espèce concernée est encore incertaine », explique la Réserve Africaine de Sigean dans un communiqué.

Le vivarium de Sigean sera repensé

D’après le plan fournit par le zoo, la maison et les bassins extérieurs des alligators longeront cette volière mais le vivarium y sera intégré. L’occasion pour Sigean de le rénover entièrement : « le vivarium sera rehaussé et entièrement repensé. Il sera intégré dans la grande volière et lui servira d’ailleurs de sas d’entrée. » Les travaux du vivarium font sans nul doute suite aux inondations meurtrières de novembre 2014. La Berre était alors sortie de son lit et avait envahi la Réserve Africaine de Sigean. Si la plaine africaine avait été entièrement noyée sous les eaux, les reptiles n’avaient pas non plus été épargnés et deux femelles crocodiles nains avaient perdu la vie. L’eau avait en effet pénétré dans le bâtiment « à hauteur d’épaules » nécessitant pour le parc de faire appel aux pompiers pour vider entièrement le vivarium.

future voliere sigean

Des travaux importants dont une partie est déjà réalisée

Pour pouvoir présenter cette immense volière à ses visiteurs courant 2018, le parc a de sacrés travaux devant lui ! Heureusement une partie est déjà réalisée : « Tous les cheminements existants seront conservés. La zone ayant été aménagée et abondamment plantée en 2011 (dix-sept espèces végétales différentes). »

Ne reste donc que la volière à proprement parler : « l’installation d’une quarantaine de mâts qui supporteront un filet en acier inoxydable sur une surface d’environ un hectare et à une hauteur comprise entre 6 et 10 mètres. » De quoi permettre aux oiseaux de prendre leur envol au-dessus de la tête des visiteurs émerveillés.

Articles Connexes