C’est la deuxième fois que ce parc animalier de Royan, en Charente-Maritime, parvient à faire se reproduire ce reptile. L’espèce est menacée dans la nature.

Crocodile Planet Exotica

Bonne nouvelle pour la conservation des reptiles en captivité : 16 crocodiles nains d’Afrique de l’Ouest (Osteolaemus tetraspis) sont nés le 27 août à Planet Exotica.

Deuxième vague de naissances depuis 2015

Les petits reptiles sont sortis de leur œuf courant du mois d’août. Tous sont nés dans le nid confectionné par la femelle crocodile nain à partir de feuilles et de branchages divers sur un mètre de diamètre et 60 cm de hauteur. « C’est la deuxième fois que nous assistons à la naissance de crocodiles nains d’Afrique, précise Marc Jaeger, gérant de Planet Exotica. La première fois, c’était en 2015 : le même couple reproducteur avait alors donné naissance à 15 petits. » A l’éclosion, après une période d’incubation comprise entre 85 et 105 jours, les bébés mesurent moins de 30 cm et atteindront à l’âge adulte une taille de 1,60 m maximum. En comparaison, les crocodiles du Nil peuvent mesurer jusqu’à 4,20 m pour les plus gros mâles.

Programme de conservation

Naissance Planet Exotica

Cette espèce de reptile fait l’objet d’un programme d’élevage européen (EEP) chapeauté par l’EAZA. Toutes les naissances et les répartitions sont contrôlées par le coordinateur de l’espèce, à savoir Fabian Schmidt du zoo de Leipzig (Allemagne) pour le crocodile nain d’Afrique de l’Ouest. « Sur nos 16 petits, certains partiront dans le cadre d’un programme de réintroduction, et les autres seront envoyés dans d’autres parcs animaliers pour la reproduction de l’espèce », explique Marc Jaeger. Les premiers départs de Planet Exotica se feront dès l’âge de 6 mois, d’autres crocodiles nains resteront plus longtemps, jusqu’à leur 1 an environ.

Un crocodile menacé

L’existence d’un EEP pour l’espèce était une évidence pour l’EAZA car dans la nature, ce crocodile est menacé et classé « vulnérable » par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). A l’état sauvage, il vit en Afrique de l’Ouest, son aire de répartition s’étendant de la République démocratique du Congo jusqu’en Guinée, plus au Nord-Ouest. On le trouve plus particulièrement dans les marais et les zones humides des forêts tropicales. Mais ce reptile est chassé pour sa viande – et non pour sa peau jugée de mauvaise qualité à la différence de crocodiles d’autres espèces – et son habitat est menacé. Même si nous manquons de données pour connaître le nombre d’individus restants dans la nature, les scientifiques s’accordent sur le fait que leur population sauvage décline. L’espérance de vie du crocodile nain est d’environ 75 ans.

Planet Exotica est un parc animalier dédié aux reptiles et aux amphibiens vivant aux quatre coins du globe. Le site accueille environ 250 espèces de reptiles (serpents crocodiles, alligators, lézards et tortues) dont certaines sont très rares en captivité comme le lézard à collerette d’Australie, qui déploie son impressionnante collerette afin d’impressionner d’éventuels prédateurs, ou encore l’anaconda, serpent emblématique de l’Amazonie.

Articles Connexes