Deux bébés oncilles sont nés en avril 2018. Un événement plutôt rare en captivité puisqu’il s’agit de la sixième portée en Europe depuis dix ans ! Deux servals et des lémuriens ont également vu le jour dans ce parc animalier de Seine-et-Marne.

Oncille du Parc des Félins

Bébé oncille né le 21 avril 2018.

Après 2017 qui a vu naître les toutes premières portées de guépards et de pumas au Parc des Félins, l’année 2018 s’annonce elle aussi comme à marquer d’une pierre blanche pour ce parc de Seine-et-Marne avec, pour la première fois, l’arrivée de bébés chats tigres.

Nouvelle naissance exceptionnelle au Parc des Félins

Aussi appelée oncille ou chat tacheté, cette espèce de félin est menacée. Dans la nature, elle vit dans les forêts tropicales d’Amérique Centrale et d’Amérique du Sud. En captivité, il est plutôt rare de l’observer mais surtout d’assister à une naissance : ces dix dernières années, il n’y en a eu que six en Europe, celle du Parc des Félins étant la dernière en date. Deux petits ont en effet vu le jour le 21 avril 2018. Or, il s’agissait de la toute dernière espèce pas encore reproduite dans l’établissement ! « Il s’agit d’une récompense pour la rigueur et l’application de notre équipe animalière dans la gestion des individus hébergés », se félicite le parc dans un communiqué de presse.

Première portée d'oncilles au Parc des Félins

Premières images de bébé oncille né le 21 Avril 2018. Un première pour le Parc des Félins, et seulement la 6ème naissance de cette espèce en Europe de puis 10 ans !!!

Publiée par Parc des Félins sur Jeudi 14 juin 2018

Servals et lémuriens pointent le bout de leur nez

D’autres naissances ont eu lieu au Parc des Félins à peu près au même moment. A commencer par l’arrivée de deux bébés servals le 11 avril, soit dix jours avant les oncilles. Baptisés Kianglo et Mapaï, les jeunes félins ont découvert leur territoire avec leur mère et ont été mis en contact avec le père récemment. « Ambiance mouvementée au sein de la famille ! », ironise le parc. Du côté des lémuriens, la fratrie s’est elle aussi agrandie chez les lémurs vari roux avec trois nouvelles naissances. Plusieurs makis catta, l’espèce de lémuriens la plus représentée dans le parc, sont également nés il y a peu.

Les activités du parc cet été

En prévision des vacances scolaires de la période estivale, le Parc des Félins a prévu plusieurs animations à destination des petits comme des grands.

  • Le 11 juillet, journée sculpture animalière : le sculpteur sur bois Baptiste Hubert passera la journée au parc à créer sous les yeux des visiteurs des œuvres à l’effigie d’animaux, à l’aide d’une tronçonneuse.  Un travail d’orfèvre à admirer de plus près !
  • Le 14 juillet, la matinale XXL : fête nationale oblige, le parc animalier voit les choses en grand et organise à cette occasion une matinée pour voir de plus près les jaguars mais aussi assister au repas des lions d’Afrique de l’Est et au petit-déjeuner des lémuriens. Le tout en collaboration avec l’association Panthera, dédiée à la sauvegarde des félins dans la nature. A 11h, une conférence de présentation des actions de Panthera aura d’ailleurs lieu à l’occasion de la signature d’un partenariat avec le Parc des Félins ;
  • Le 29 juillet, la journée internationale du tigre : le parc invite Pierre Chéron, photographe-vidéaste passionné qui parcourt l’Inde depuis treize ans pour capturer de rares images de ce félin menacé. Deux conférences sur « la survie du tigre dans l’Inde de l’Ouest » et « le tigre dans la nature » sont prévues l’après-midi, à 14h et 15h.

En juillet et en août, le Parc des Félins rallonge ses horaires d’ouverture : l’établissement est désormais ouvert tous les jours de 9h30 à 19h30, y compris le 14 juillet et le 15 août.

Articles Connexes