Cette fois-ci, c’est dans les Yvelines que nous vous emmenons à la découverte du Parc de Thoiry. Si le site propose aussi la visite du château et de ses jardins, nous nous focaliserons sur le parc animalier, il y a déjà bien assez à dire !

safari voiture thoiry

Historique : le parc fête ses 50 ans en 2017 !

A l’instar des zoos qui sont devenus une histoire familiale, à Thoiry c’est le domaine familial qui s’est transformé en partie en parc animalier ! A l’origine, le Domaine de Thoiry est la propriété personnelle du comte et de la comtesse de La Panousse. D’une superficie de 400 hectares, le château et son parc sont difficiles à entretenir. En 1965, le fils du couple – Paul – décide d’ouvrir l’ensemble au public avant d’y fonder un zoo en 1967. Mais le parc prendra vraiment son élan l’année suivante avec la création de la première réserve animale à parcourir en voiture. Le principe de la semi-liberté en parc animalier est inventé.

Mais Thoiry, c’est aussi un parc botanique exceptionnel que nous devons à Annabelle, la femme de Paul, qui entreprend à partir de 1976 de restaurer les jardins d’origine, ainsi que les jardins à la française du XVIIIe siècle et ceux à l’anglaise du XIXe siècle. C’est à cette époque que naissent le labyrinthe, récemment refait, le Jardin d’automne et les roseraies. 21 ans plus tard, le parc sera d’ailleurs reconnu comme « Jardin remarquable » par le ministère de la Culture et de la Communication.

En 2009, Paul et Annabelle transmettent le flambeau à leurs enfants – Colomba et Edmond de La Panouse – qui perpétuent les valeurs du Domaine de Thoiry.

Les chiffres clés

parc de thoiry
Nombre d’animaux : 150 espèces présentées
Superficie : réserve en voiture : 60 hectares – parcours de 5 km
Parc animalier à pied : 95 hectares
126 hectares sont classés « site pittoresque »
16 hectares « monuments et jardins historiques »

Effectifs : 60 salariés permanents et 30 saisonniers
Fréquentation : près de 440 000 visiteurs par an

Le Parc et Château de Thoiry est ouvert du mois de février au mois de novembre.

Adresse
Parc et château de Thoiry
Rue du Pavillon de Montreuil
78770 Thoiry

Tarifs
Adulte : 29 €
Enfant (3-11 ans) : 23 €
Pass annuel : adulte à 39 € – enfant à 33 €

Les animaux du zoo

Comme la Réserve africaine de Sigean, le Parc de Thoiry est divisé en deux espaces : la réserve à parcourir en voiture et le parc à pied. Vous pouvez commencer par celui que vous souhaitez mais nous vous conseillons de débuter par la réserve en voiture : elle est relativement rapide à découvrir et mérite le détour.

La réserve africaine

zoo de thoiry

Avant même d’arriver aux caisses, prêtez attention à votre environnement. Sur votre droite, des chevaux de Przewalski occupent une colline et à votre gauche, des bisons et de nombreux daims sont visibles. Une fois votre ticket d’entrée acheté, vous traversez l’espace pique-nique et pénétrez dans la réserve proprement dite. Vous démarrez par l’espace des herbivores et notamment par des grands koudous à votre gauche et des sitatungas à votre droite. Par la suite, impossible de vous dire où seront les zèbres, les springboks, les watussis, les cobs à croissant, les gnous, etc. : ça change à chaque visite ! Ici; la plupart des animaux sont en semi-liberté sur presque 60 hectares. Seules quelques espèces sont limitées par un enclos pour une question de sécurité évidente : le couple d’éléphants et leurs colocataires les phacochères, le trio de mâles girafes et les hippopotames qui bénéficient d’un beau lac.

zoo de thoiry

Plus en retrait, mais dans cette zone également, les rhinocéros blancs de Thoiry, malheureusement devenus célèbres cette année car c’est dans ce parc qu’un rhinocéros a été abattu en mars pour sa corne.
La deuxième partie du safari voiture est dédiée aux ours, aux bisons et depuis printemps 2017 à une meute de loups arctiques ! Deux espèces d’ours sont visibles : les ours à lunettes – reconnaissables aux tâches blanches sur la tête ou le cou – et les ours noirs d’Amérique, plus connus sous le nom de baribals et dont le museau est entouré de beige. Vous croiserez peut-être également deux bisons d’Amérique assez massifs ! Bien entendu, gardez les fenêtres fermées, ne nourrissez pas les animaux, ça pourrait très mal se finir pour vous comme pour eux, et pensez à regarder dans les arbres, les ours sont d’excellents grimpeurs !

zoo de thoiry

Le parc à pied

Une fois la Réserve africaine visitée, direction le parc à pied. Compte tenu de sa taille et du nombre d’espèces, impossible de vous faire une visite guidée ! Je vais donc me contenter de vous parler de ce que nous avons préféré :

  • Les félins

Le Parc de Thoiry compte plusieurs espèces de grands félins : panthère des neiges, panthère de Chine, tigre, guépard et lynx des Carpates. Tous ces animaux sont regroupés au même endroit du parc et chacun bénéficie d’un grand espace arboré qui lui permet de se cacher du public s’il le souhaite, de se baigner pour les espèces aimant l’eau, de se mettre en hauteur et surtout de courir sans se confronter à un mur au bout de quelques foulées. Contrairement à la plupart des zoos où le visiteur voit les animaux à sa hauteur, à Thoiry on les admire du haut d’une passerelle qui traverse et surplombe ces différents enclos. Plusieurs goûters permettront de voir ces gros dormeurs en activité.

panthère thoiry

Les lions sont pour leur part séparés en plusieurs enclos, dont un permet au visiteur de les observer depuis un tunnel et de pénétrer dans l’espace des fauves, dispositif repris chez les tigres et les hyènes. Si vous avez de la chance, l’un d’eux sera allongé sur la vitre transparente et vous pourrez l’admirer au plus près. Lors de notre visite cette année, nous avons eu la chance de voir beaucoup de petits félins qui venaient de naître à Thoiry !

  • La place donnée aux animaux aux insectes et amphibiens

Des félins, des primates, des reptiles, des oiseaux mais où sont les insectes et les amphibiens dans les parcs français ? La plupart n’en présentent pas, où possèdent un espace vivarium assez limité. Au Parc de Thoiry, leur place n’est pas celle de parias ! Souhaitée par Colomba de La Panouse-Turnbull et ouverte en 2013, l’Arche des petites bêtes est un mini-zoo à l’intérieur du grand. On y voit différentes espèces de phasmes, de grenouilles ou crapaud, araignées et même des rats des moissons, le plus petit rongeur d’Europe. Mention spéciale à l’espace des fourmis très ludique !

zoo de thoiry

  • Les varans de Komodo

Thoiry a été le premier parc animalier français à présenter au public le plus grand lézard du monde : le varan ou dragon de Komodo. Cet animal est rarement en mouvement sous le regard des spectateurs mais, même statique, il reste impressionnant. Saviez-vous qu’ils peuvent tuer un buffle grâce à leur salive pleine de bactéries ?

Mais Thoiry c’est aussi un magnifique enclos pour les loutres d’Asie, des ratons laveurs et des coatis qui jouent ensemble, une mini-ferme bien plus fournie que dans la plupart des parcs animaliers, des ânes de Somalie magnifiques, le plus grand groupe de macaques de Tonkéan d’Europe, une meute de dholes que tout le monde prend pour des renards, etc.

zoo de thoiry

En revanche, ne vous attendez pas à voir des grands primates (exceptés les gibbons) et d’oiseaux à Thoiry, ils n’en ont pas et ce n’est pas plus mal. Il vaut mieux avoir moins d’espèces mais de meilleures conditions de vie que l’inverse, n’en déplaise au public qui en veut toujours plus !

Enfin, prêtez également attention à la flore, le Parc et Domaine de Thoiry abrite un jardin botanique, des arbres remarquables et consciencieusement entretenus !

Programmes de conservation

Le groupe Thoiry a créé son fonds de dotation Thoiry Peaugres Conservation (TPC) en 2009, du nom de deux parcs animaliers : le parc de Thoiry et le Safari de Peaugres dans le Rhône Alpes. Ce fonds permet d’« agir en faveur de la conservation de la biodiversité et promouvoir le développement durable par le biais d’actions pédagogiques », explique le parc.

Le zoo de Thoiry participe aussi à une trentaine de programme d’élevage européen (EEP) comme celui de l’âne sauvage de Somalie, le bison d’Europe, le bongo, l’éléphant d’Afrique, le gaur, le gibbon à mains blanches… En 2016, 1 700 escargots qui avaient disparu de Tahiti ont été reintroduits, 134 venaient de Thoiry !

Il participe également à la reproduction d’une espèce menacée française : le criquet rhodanien ou criquet de Crau.

Enfin, plusieurs bisons d’Europe nés dans Yvelines ont déjà été réintroduits en Roumanie, dans le massif des Carpates !

Services

Le Parc de Thoiry propose de nombreuses activités en supplément :

  • Visites VIP des coulisses du parc
  • L’instant privilège – grands carnivores
  • L’instant privilège – safari
  • L’instant privilège avec les petites bêtes
  • Soigneur en herbe (7 à 14 ans)
  • Dans la peau d’un soigneur (à partir de 15 ans) (activité que j’ai pu tester moi-même et que je vous raconterai dans un prochain article)
  • Visite privée pour anniversaire

Bien entendu, Thoiry propose de nombreux nourrissages et animations pédagogiques durant la journée et particulièrement pendant l’été.

Vous avez également la possibilité depuis fin juillet 2017 de faire un tour en tyrolienne au-dessus de l’enclos des lions. Autre nouveauté, la visite en camion accompagnée d’un soigneur animalier permet de parcourir la réserve différemment et de connaitre de nombreuses anecdotes.

Concernant la restauration, des tables de pique-nique sont installées à l’entrée du circuit en voiture et un snack permet de grignoter près des lémuriens. Pour faire un vrai repas, il ne faut pas louper le coche, ça se passe à l’entrée du parc à pied et on mange relativement mieux que dans les autres parcs animaliers !

Articles Connexes