Personne ne l’avait vu venir, et pourtant il est bel et bien là : un bébé cerf cochon a pointé le bout de son nez dans ce zoo du Puy-de-Dôme.

Naissance cerf cochon

Décidément, l’automne réserve de belles surprises au Parc Animalier d’Auvergne : quelques jours après la naissance surprise d’un bébé siamang, un autre heureux événement s’est produit.

Une naissance inattendue à cette période de l’année

A la surprise générale, un bébé cerf cochon est né fin octobre. « Les équipes ont été très étonnées de trouver ce petit à l’abri, au chaud dans la paille », raconte le parc animalier dans un communiqué. Et pour cause : les naissances de cette espèce ont généralement lieu entre les mois de mai et juillet. Ce bébé a donc, pour ainsi dire, trois mois de retard ! Il s’agit d’une excellente nouvelle, l’espèce faisant partie d’un programme de reproduction auquel participe le parc animalier.

Premiers pas sous la neige

Et parce qu’une surprise n’arrive jamais seule, la neige a elle aussi pointé le bout de son nez. Un léger manteau blanc a en effet recouvert le Parc Animalier d’Auvergne fin octobre. Le bébé cerf cochon n’a donc eu d’autre choix que celui de faire ses premiers pas… dans la neige !

Le cerf cochon, un animal au drôle de nom

Malgré ce que pourrait laisser entendre son nom, l’espèce n’est bien entendu pas un hybride entre un cerf et un cochon. Le cerf cochon est en réalité un cerf, appartenant à la famille des cervidés. En revanche, son physique diffère fortement de celui des ongulés qui peuplent les forêts européennes. Et pour cause, cette espèce est originaire d’Asie du sud et du sud-est. On la trouve principalement au Pakistan, au nord de l’Inde, au Népal, au Bhoutan, au Bangladesh et à l’ouest de Myanmar (ex Birmanie). Relativement petit, il atteint la taille de 65 à 75 cm au garrot une fois adulte. Les mâles portent des bois sur la tête, pouvant mesurer une quarantaine de centimètres. Dans la nature, le cerf cochon est une espèce en voie de disparition. L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) le classe parmi les espèces « en danger » (EN) sur sa liste rouge.

Articles Connexes