Grande première : des loups arctiques ont vu le jour à Beauval, le 29 avril dernier. Leur mère Nahele, arrivée depuis le Zoo d’Amnéville en 2018, s’occupe très bien d’eux.

zoo beauval loups

Des naissances au ZooParc de Beauval, il y en a pour ainsi dire tous les jours. Chaque année, l’établissement en recense en effet pas moins de 750 ! Mais certaines sont plus marquantes que d’autres. Tout le monde se souvient bien évidemment de celle de Yuan Meng, le bébé panda, ou encore de Mambasa, l’okapi.

Nouvelle naissance exceptionnelle

Il y a fort à parier que celle qui s’est produite le 29 avril dernier fera, elle aussi, partie des souvenirs immanquables de Beauval. Et pour cause, il s’agit d’une grande première : la naissance de louveteaux arctiques !

Ce jour-là, les soigneurs animaliers du secteur ont découvert aux côtés de la femelle Nahele… toute une portée de louveteaux. Il s’agit aussi d’une première pour cette jeune louve, née au Zoo d’Amnéville.

« Il semblerait qu’elle se soit finalement familiarisée avec ses deux compères mâles, Remus et Lucius, avec lesquels elle partage son enclos », explique le ZooParc de Beauval.

Deux femelles et un mâle

Après la naissance, les soigneurs ont préféré laisser la femelle tranquille avec ses petits. Elle s’en occupe d’ailleurs très bien, assure-t-on du côté de Beauval. Malheureusement comme c’est souvent le cas, des petits n’ont pas survécu. En effet, 4 à 5 petits avaient été aperçus, mais seuls 3 ont survécu.

Et ce n’est qu’en début de semaine dernière, le 20 mai, qu’ils ont décidé de procéder à leur premier examen vétérinaire.

Cet examen a permis de déterminer qu’il s’agissait de deux femelles et d’un mâle pesant respectivement 1,6 kg, 1,9 kg et 2 kg. Ils ont également été pucés afin de pouvoir les identifier.

Pour l’instant, ils sont de couleur brune et ce n’est qu’en grandissant qu’ils arboreront le pelage blanc, si caractéristique de cette sous-espèce du loup gris, originaire des zones les plus froides de l’hémisphère Nord.

Arrivée des loups arctiques en 2018

Le ZooParc de Beauval ne présente le loup arctique que depuis 2018. L’arrivée de deux mâles et de la femelle Nahele était d’ailleurs l’une des grandes nouveautés du zoo l’an dernier, avec l’arrivée des guépards.

En 2019, le ZooParc de Beauval a encore frappé fort en accueillant pour la première fois en France une espèce endémique de l’Australie : le diable de Tasmanie. Deux mâles sont arrivés du Zoo de Copenhague au début du Printemps. Découvrez-les en vidéo.

D'autres articles de la catégorie Naissances

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here