Ça y est ! Huan Huan a mis au monde vendredi 4 août 2017 non pas un (comme précédemment annoncé) mais deux petits pandas, les premiers spécimens de cette espèce à naître en France. Malheureusement, un seul des bébés a survécu.

panda beauval

Deux petits pandas déjà célèbres dans le monde entier

Même les médias asiatiques et américains en parlent : moins de dix jours après l’annonce officielle de sa gestation, Huan Huan a mis au monde ses deux bébés ce vendredi ! Extrêmement rare en parc animalier, cet événement est l’aboutissement de plusieurs années de travail des équipes du ZooParc de Beauval. La première perte des eaux a eu lieu autour de 18h, puis les premières contractions ont débuté vers 18h17… et les deux petits ont finalement vu le jour à 22h18 et 22h32 :

« Au cours de la mise bas, Huan Huan est restée très calme. Puis, très vite lorsque le premier bébé est sorti, elle l’a directement pris contre elle pour le réchauffer et l’a léché pour le nettoyer. Le deuxième petit est arrivé 14 minutes après le premier. Huan Huan a abandonné le premier et s’est alors occupé de lui ! Les soigneuses chinoises, Duan Dong Qing et He Ping, ont alors récupéré le premier bébé, le moins fort des 2, afin de le placer en couveuse. Il a pu recevoir les premiers soins et est désormais placé sous haute surveillance. Son pronostic vital est engagé« , explique le parc dans un premier temps.

bébé panda beauval
Le premier né de Huan Huan, malheureusement vite parti.

Les deux petits sont alors sous la vigilance permanente des soigneurs du parc et des deux spécialistes spécialement arrivées de Chine, cinq caméras et un micro ayant été installés dans la loge de Huan Huan. Mais l’état du premier né se dégrade et peu après minuit, le ZooParc de Beauval annonce le décès du bébé panda.

Si le second bébé –  un mâle de 142,4 gr – survit, les visiteurs devront attendre trois mois pour le rencontrer, mais il leur sera quand même possible de le découvrir en images grâce à quatre écrans géants. S’ils n’ont pas retransmis la naissance en direct, ces derniers permettront tout de même aux visiteurs d’avoir un aperçu « en live » de ce qu’il se passe dans la loge intérieure, de revoir les images des échographies, de visualiser le résumé des années de travail fournies par les équipes du ZooParc de Beauval…

Une naissance de jumeaux attendue et préparée

Les jumeaux étaient attendus impatiemment par les équipes du parc, qui n’avait détecté qu’un unique embryon de 3,4 cm lors de l’échographie du 26 juillet dernier ; un second rendez-vous, le 1er aout, avait permis de découvrir un jumeau (ou une jumelle) ! Chez les pandas géants, cela n’a rien d’exceptionnel : il est très fréquent que la femelle mette au monde deux petits par portée. Dans son milieu naturel, elle ne s’occupe que du plus fort des deux afin de maximiser les chances de survie de sa progéniture. C’est pourquoi Huan Huan a délaissé son premier né qui est décédé au bout de quelques heures.

Afin que les deux bébés pandas de Beauval aient une chance de survivre, les soigneurs du parc avaient prévu « d’alterner les bébés toute les deux heures auprès de Huan Huan pour qu’elle prenne soin de l’un comme de l’autre et que chacun reçoive le lait maternel« . Dans l’intervalle, l’autre petit aurait été soigneusement pris en charge par les équipes de soigneurs et placé dans une couveuse.

bébé panda beauval
Les soigneuses de Huan Huan vous présentent la couveuse qui aurait du accueillir les bébés pandas en alternance toutes les 2h.

A présent qu’il n’y a plus qu’un seul bébé panda, les soigneurs misent tout sur sa mère, Huan Huan, qui à l’heure actuelle s’occupe très bien de lui.

D'autres articles de la catégorie Naissances

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here