L’Association Française des Parcs Zoologiques (AFdPZ) est partenaire depuis plusieurs années de l’association Petits Princes, qui réalise les souhaits d’enfants gravement malades. Comme chaque année, une journée de solidarité est mise en place dans plusieurs zoos français. En 2016, elle aura lieu le samedi 18 juin.

association caritative petits princes

Le Parc Animalier de Sainte-Croix, le Zoo de Bordeaux Pessac, le Zoo d’Upie, le Parc Zoologique de Champrépus, le Parc Zoologique d’Amnéville, le Safari de Peaugres sont quelques-uns des zoos qui participent à la journée de solidarité en faveur de l’association Petits Princes. Le samedi 18 juin, ces parcs animaliers se sont engagés à reverser 0,50 € à l’association pour chaque billet d’entrée.

Certains font même plus et s’engagent à réaliser le rêve d’enfants ou d’adolescents malades. Quelques exemples récents :

  • Anaïs, 14 ans, est devenue « soigneuse d’un jour » au Bioparc de Doué-la-Fontaine. Elle a même eu l’honneur de choisir le prénom du girafon né quelques jours après sa visite : Karami.
  • Lucas et Victor, 13 et 14 ans, sont eux aussi des passionnés d’animaux. Ils ont pu découvrir grâce à l’association Petits Princes le ZooParc de Beauval. Une journée durant laquelle ils ont pu caresser un koala, nourrir les manchots ou encore tenir un boa.
  • Briac, 11 ans, a eu le droit à une visite privée du zoo de la Palmyre où il a pu nourrir les girafes, créer un enrichissement pour les capucins à poitrine jaune ou encore découvrir Jack, la star du spectacle de perroquet.

Créée en 1987, l’association Petits Princes s’est donnée pour objectif de réaliser les rêves d’enfants et adolescents gravement malades en lien avec 150 services hospitaliers sur toute la France. Depuis sa création, plus de 5 700 rêves ont été réalisés.

L’Association Française des Parcs Zoologiques (AFdPZ) réunit une centaine de zoos français. Elle aide les parcs à s’investir dans ces missions de conservation, d’éducation et de recherche imposées par la réglementation nationale et européenne. L’Association a également pour objectif de mettre en réseau les établissements zoologiques français, d’assurer leur représentativité devant les autorités de tutelle, ainsi que devant les organisations internationales.

 

Articles Connexes