devanture domaine des fauves

Au cœur des Abrets en Dauphiné, une petite ville de l’Isère, ce parc animalier s’est spécialisé dans les félins de toutes sortes. Une grande variété d’espèces y est présentée sur une superficie de trois hectares.

L’Historique du Domaine des Fauves

C’est en 1968 que naît le parc animalier. Alors baptisé « Zoo des Abrets » en référence à sa situation géographique – le domaine se situe en effet sur la commune des Abrets en Dauphiné (Fitilieu) – l’établissement adopte le nom de « Parc zoologique des Brunniaux » en 1986, puis de « Domaine des Fauves » à partir de 2000. Pendant de nombreuses années, il restera le seul zoo de tout le département de l’Isère et changera de propriétaire à quatre reprises.
En 2003, le parc débute la construction de l’enclos des marabouts, la restructuration de l’entrée du zoo ainsi que la création de nouveaux enclos pour des ratons laveurs, des servals et quelques volières. Depuis, le Domaine de Fauves crée ou rénove chaque année de nouveaux espaces. En 2005, le parc a par exemple accueilli quatre loups d’Europe ainsi que des suricates, un couple de tigres blancs a rejoint l’établissement en 2012, deux jaguars sont arrivés en 2015 ainsi que deux loups arctiques et des guépards en 2017… Autant de nouveaux arrivants à qui il a fallu construire de nouveaux abris.
Le nouveau dirigeant, Jacques-Olivier Travers, vient d’initier une série de chantiers en vue de rafraîchir le parc et ses enclos, et de proposer de nouveaux services tels qu’un espace restauration assise. Ce passionné de fauconnerie et fondateur d’un autre parc animalier rhodanien, Les Aigles du Léman, souhaite insuffler un nouvel élan au Domaine des Fauves. L’enclos des lions a ainsi été entièrement rénové, le « Territoire des loups », un espace sans grillage où le visiteur peut admirer les loups arctiques et les loups de Mackenzie sans aucune entrave si ce n’est une petite barrière électrifiée, a été construit en 2016 et la mini-ferme pédagogique vient d’être entièrement repensée.

Chiffres clés

zoo domaine des fauves

Année d’ouverture : 1968
Nombre d’animaux : 200
Espèces différentes présentées : 75
Superficie : 3 hectares

Tarifs
Adulte (à partir de 12 ans) : 12 €
Enfant (de 4 à 12 ans) : 8 €
Gratuit pour les moins de 4 ans

Adresse
Le Domaine des Fauves
Fitilieu
38490 Les Abrets en Dauphiné

Les animaux du parc

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, le Domaine des Fauves ne présente pas uniquement des félins, même s’ils occupent une grande partie des enclos. Plusieurs volières regroupant différentes espèces de rapaces et autres oiseaux, ainsi que des singes, des suricates, mais aussi des loups et des lycaons se baladent en effet dans le parc. Difficile de dresser une liste exhaustive – pour rappel, cela représente 75 espèces pour 200 animaux ! Voici néanmoins un petit panorama :

loup domaine des fauvestigres blancs domaine des fauvespuma domaine des fauvesloups blancs domaine des fauvesjaguar domaine des fauvesdingo domaine des fauves

Véritable roi de la savane, le lion règne bien évidemment sur le Domaine des Fauves. Wembé et Kaoma, le couple emblématique du parc, viennent de s’installer dans leur nouvel enclos réaménagé récemment. Situés derrière deux immenses baies vitrées, les félins peuvent être admirés de près, voire de très près ! Une expérience inoubliable pour les petits comme pour les grands.

mâle lion domaine des fauves
Espèce peu connue et assez rare en captivité, la tayra est un petit mustélidé, une famille regroupant également les blaireaux ou encore les fouines. Egalement surnommé martre à tête grise, ce petit animal vit dans les forêts tropicales d’Amérique du Sud. La tayra se déplace avec rapidité et aisance et se nourrit principalement de rongeurs, d’oiseaux, d’insectes, de fruits et de champignons.

martre à tête grise
Avec ses longues pattes et son plumage bicolore blanc et noir, le messager sagittaire (Sagittarius serpentarius) rappelle la cigogne. Mais ne vous y trompez pas : ce rapace diurne est une espèce endémique de l’Afrique sub-saharienne qui s’adapte autant aux zones boisées qu’aux steppes ou à la savane. Il est assez rare d’en observer d’aussi près dans des parcs animaliers, son enclos vaut donc le détour !

Programmes de conservation

Le Domaine des Fauves participe depuis de nombreuses années aux Programmes Européens pour les Espèces en danger (EEP) et au studbook européen (ESB), un programme européen d’élevage pour les espèces menacées. Dans le cadre des programmes EEP, le parc animalier s’attache à favoriser la reproduction des margays, des chats pêcheurs ou viverrins, des chats des sables, des lycaons et des aras militaires. Font partie du second programme de conservation, ESB, les hyènes tachetées et les jaguarondis.

Autres services

En pleine rénovation, le Domaine des Fauves est actuellement en train de lancer de nouveaux services. Un restaurant self-service incluant un buffet de plats chauds et froids ainsi que des desserts vient d’être inauguré en complément d’une offre snacking déjà proposée par le parc. Pour les visiteurs ayant préparé leurs propres repas, une aire de pique-nique est également à leur disposition au centre du parc, à proximité de grands jeux gonflables et d’un toboggan géant pour les enfants.
Avec la belle saison, les animations « nourrissages » battent leur plein. Guépards, jaguars, tigres blancs, chats des sables, tayras et vautours fauves se prêtent à l’exercice tous les jours durant les vacances scolaires et les mercredis, samedis et dimanches le reste du temps. Avant de quitter le Domaine des Fauves, les visiteurs peuvent s’attarder dans la boutique-souvenir où ils retrouveront un large choix d’articles à l’effigie des animaux du parc (peluches, cartes postales, t-shirts, jouets, etc.).

Dernières actus du Domaine des Fauves

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here