Agés d’à peine 10 mois, Kiango et Mapaï sont deux frères nés au Parc des Félins. Ils sont arrivés dans leur nouveau parc animalier de l’ouest de la France le 1er mars 2019.

Servals (Legendia Parc)

Grande première pour Legendia Parc : des servals viennent d’arriver ! Présenter cette espèce de félin est tout à fait inédit pour ce parc animalier de Loire-Atlantique, situé sur la commune de Frossay.

Deux frères nés au Parc des Félins

Deux jeunes servals sont en effet arrivés le 1er mars. Ils s’appellent Kiango et Mapaï. Ce sont deux mâles nés au Parc des Félins il y a 10 mois. « Ce parc animalier situé en région parisienne nous a offert l’opportunité d’accueillir ces deux frères car l’espace venait à manquer au sein de leur parc », explique Legendia Parc.

Les deux jeunes félins ont été installés dans leurs loges intérieures où ils resteront plusieurs jours afin de s’habituer aux nouvelles odeurs et faire connaissance avec leurs nouveaux soigneurs animaliers.

A Legendia Parc, ils disposeront d’un enclos d’environ 2000 mètres carrés agrémenté de loges intérieures, d’agrès constitués d’arbres ainsi que d’un bassin d’eau.

Bientôt un couple reproducteur ?

Pour l’instant, la question n’est pas à l’ordre du jour, mais elle n’est pourtant pas écartée. « Si cela peut se faire dans un avenir proche, nous aimerions effectivement procéder à un échange mâle et femelle afin d’accueillir une partenaire pour la reproduction », confie le parc animalier de Frossay.

Le public pourra découvrir ces deux servals très bientôt, dès mi-mars !

Le serval, un félin peu connu

A côté des lions, tigres et guépards, le serval est un félin plutôt méconnu. De plus petite taille que ses grands cousins, ce félin originaire d’Afrique vit dans les savanes humides où il chasse de petites proies telles que des rats, des oiseaux, des insectes, des grenouilles et parfois même des dik-diks, ces petites antilopes mesurant une quarantaine de centimètres de haut.

Dans la nature, cette espèce n’est pas considérée comme menacée. Elle est même plutôt répandue avec une dizaine de sous-espèces qui peuplent l’aire de répartition. En revanche, sa population sauvage a décliné dans certaines régions, comme par exemple au nord du Sahara.

D'autres articles de la catégorie Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here